dans email

YouTube, podcast, email… ce qui vend le plus

Ne nous trompons pas.

La plupart des créateurs de contenu choisissent leur plateforme en fonction de l’audience.

S’ils veulent faire des vues, ils iront sur YouTube.

S’ils veulent un format plus intime, ils choisiront le podcast.

Mais rares sont ceux qui choisissent leur format en fonction de ce qui vend le plus…

Tu l’as compris : on n’est pas là pour flatter notre ego avec des pouces bleus et des cœurs dans les commentaires.

On est là pour monter une activité.

Et pour monter une activité, on a besoin de vendre.

Alors il est légitime de se poser la question : sur quelles plateformes est ce que je vends le plus ?

Bien sûr, ça dépend de ta thématique, de ton produit et de l’audience que tu vises.

Ça dépend aussi de ton aisance dans chacun de ces formats.

Le seul moyen de vraiment le savoir, c’est de tester les différents formats sur des dizaines d’offres, et de mesurer les ventes.

Oui, ça prend du temps.

Mais j’ai un raccourci.

En 7 ans de création de contenu, j’ai testé à peu près tous les formats.

J’ai commencé par tenir un blog pendant 3 ans, puis je me suis lancé sur YouTube.

Après plus de 700 vidéos mises en ligne, je suis passé au podcast audio.

Puis aux emails quotidiens.

Ces médias ont une particularité : ils peuvent accueillir un format long.

Le format long, c’est nécessaire si tu vends des formations et que tu as besoin de temps pour convaincre.

Tu vendras difficilement ce genre de produits sur des formats courts comme un post Instagram, une story ou un statut Facebook.

C’est clair ?

J’ai donc testé la vente directe de formation en ligne sur ces 3 plateformes, et voici ce que j’ai découvert :

– YouTube fait de l’audience. Une vidéo de vente peut même se référencer et attirer du trafic pendant des années. Mais ce n’est pas ce qui vend le mieux.

– Le podcast audio fait moins d’audience, mais les gens passent plus de temps dessus. Tu as plus de temps pour argumenter et tu vends plus.

– L’email ne touche que les inscrits, mais au moment où leur attention est au maximum. L’argumentaire est plus court mais vend extrêmement bien.

Pour résumer :

– YouTube fait de l’audience mais vend mal.

– L’audio fait moyennement d’audience et vend correctement.

– L’email ne fait pas d’audience mais vend très bien.

Je le répète : ces indications ne concernent que la vente de formation, et ne s’appliquent qu’à moi.

La seule façon de savoir ce qui marche dans ton cas, c’est de faire tes propres tests.

Le premier test que tu peux faire…

C’est de passer dès maintenant à l’email.

Rien ne t’empêche d’utiliser YouTube ou un blog pour attirer du trafic…

Mais la vente se fera par email.

Alors comment faire ?

Comment remplir sa liste email ? Comment construire un système rentable ? Comment rédiger des emails qui vendent ?

J’ai répondu précisément à ces questions dans plusieurs formations sur l’email marketing.

Exceptionnellement, pour t’aider à te lancer dans l’email…

J’ai sélectionné mes 3 formations les plus populaires sur le sujet…

Et j’en ai fait un pack avec une réduction de 138,00 euros, seulement pour quelques jours.

Ça s’appelle l’EMAIL PREMIUM PACK.

Et c’est dispo ici : school.antoinebm.com/pack-email

Ces formations, qui totalisent à elles seules plus de 970 commandes, vont t’apprendre à monter une activité rentable autour de tes emails.
– Comment remplir sa liste email en partant de zéro, et obtenir 1000 inscrits qualifiés en seulement 30 jours…
– Le système à recopier pour gagner sa vie en envoyant 1 email par jour : j’ai testé tous les formats et celui là est de loin le plus rentable…
– Apprendre à rédiger des emails qui vendent gros en moins d’une heure. Les secrets derrière mes emails les plus rentables…
Les 3 formations, qui coûtent en temps normal 79,00€ chacune, reviennent à seulement 33€ l’unité en prenant le pack.
Le pack sera retiré de la vente lundi à 23h00.

Accéder maintenant : school.antoinebm.com/pack-email

À demain,

Antoine

PS : n’hésite pas à me répondre pour me dire quels-sont les formats qui marchent le mieux pour toi. Ça m’intéresse 🙂