dans Liberté

Une vie de luxe 

Quelques jours avant mon retour de Miami, je me suis fait plaisir.

J’ai réservé 2 jours dans un bel hôtel avec une grande piscine.

Sur la façade, sur les bouteilles d’eau, les serviettes, les shampoings et les chaussons, le même nom : Trump.

Pour beaucoup de gens, c’est ça le luxe.

Des dorures, un grand lit, une piscine chauffée, un jacuzzi, du personnel et un peignoir.

Pour d’autres, c’est une belle voiture ou un bijou qui scintille.

Pour moi, tout ça n’est pas du luxe. C’est de la décoration.

Bien sûr, c’est bien d’avoir une voiture qui va vite et une maison avec 12 lavabos.

Mais ta voiture restera limitée à 130 sur l’autoroute et tu continuera à te brosser les dents au dessus d’un seul lavabo.

La décoration, c’est pour faire joli quand tes amis viennent à la maison.

Le luxe, c’est d’avoir le choix. 

Choisir à quel endroit tu vas vivre.

Choisir comment tu vas gagner ta vie.

Choisir avec qui tu veux travailler.

Choisir ce que tu ne veux pas faire. Et ne pas le faire.

Le luxe, ce n’est pas la Lamborghini. C’est le choix d’en avoir une dans son garage.

De fait, l’argent est un luxe. Parce qu’il nous donne du choix.

Mais si le prix à payer est de faire un boulot que tu n’aimes pas, avec des gens que tu ne supporte pas, pour vivre dans un endroit dans lequel tu t’ennuies…

Ce n’est pas du luxe.

L’erreur est de confondre le luxe avec la décoration.

Le luxe est plus rare, mais tellement meilleur.