Catégories
Non classé

Comment faire un tunnel de vente rentable en 4 étapes

Cet article est fait pour vous si vous souhaitez apprendre comment créer un tunnel de vente qui rapporte de l’argent.

Vous y découvrirez un exemple de tunnel de vente clé en main, très simple à mettre en place, qui vous permettra de booster vos ventes sur le web.

Allons-y.

C’est quoi un tunnel de vente ? (définition)

Juste un petit rappel avant d’aller plus loin sur ce qu’est un tunnel de vente (ou funnel ou entonnoir de conversion) afin que nous soyons tous sur la même longueur d’onde.

Un tunnel de vente, qu’est-ce que c’est ?

Un tunnel de vente, c’est une suite d’étapes qui mène de la découverte de vous ou de votre marque à l’achat de votre produit.

Cette suite d’étapes, elle est optimisée pour augmenter vos ventes à travers l’augmentation de votre taux de conversion, c’est-à-dire l’augmentation du nombre de vos prospects qui deviennent clients.

L’un des gros avantages du tunnel de vente, c’est qu’il peut être entièrement automatisé, les prospects qui entrent dans le tunnel se voyant proposer une suite d’étapes automatiques générée grâce à des logiciels marketing et des outils informatiques tels que des autorépondeurs.

Concrètement, un tunnel de vente fonctionne de la façon suivante :

  1. Un prospect prend conscience de l’existence de votre entreprise grâce à du contenu ou à de la publicité
  2. On suscite l’intérêt du prospect pour vos produits et services par différents moyens (contenus gratuits, réponses aux objections, preuve sociale, établissement de la confiance, montrer que l’on comprend ses problèmes…)
  3. On propose ses produits et services au prospect en ayant recours au copywriting et à des techniques de persuasion

Les 4 étapes pour créer un tunnel de vente rentable

Pour être efficace, un tunnel de vente doit faire passer le prospect par ces 4 étapes :

  1. La page de capture
  2. La page de vente
  3. Le formulaire de paiement
  4. L’accès au produit

Étape n°1 : la page de capture

La page de capture (ou page « sandwich ») est une page qui a pour but de récolter l’adresse email de vos prospects.

Pourquoi c’est important de récolter leur email ?

Parce que le marketing par email est de loin le meilleur moyen de faire des ventes sur internet.

En « capturant » les emails de vos prospects, vous possédez un moyen de les recontacter pour leur proposer des contenus complémentaires dans le cadre de votre stratégie de content marketing…

…ou pour leur proposer des offres commerciales, comme des promotions à durée limitée.

A contrario, sans les adresses électroniques de vos prospects, vous n’avez aucun moyen de les recontacter.

Vous n’avez par exemple aucun moyen de recontacter les gens qui vous ont mis un J’aime sur Facebook ou ce ceux qui se sont abonnés à chaîne YouTube, sinon en publiant un nouveau post ou une nouvelle vidéo et en espérant qu’ils les regarderont aussi.

Et vous n’avez pas non plus moyen de les recontacter si jamais pour x raisons Facebook ou YouTube décide un jour de supprimer votre compte ou votre chaîne, tandis qu’avec l’email marketing vous n’êtes pas dépendant des desiderata d’une plateforme.

Donc vous avez besoin en premier lieu d’une page de capture à l’entrée de votre tunnel de vente.

C’est très simple d’en faire une avec un autorépondeur ou des logiciels comme WordPress ou LeadPages.

Et pour capturer, les emails de vos prospects, vous allez devoir leur proposer quelque chose en échange de leur adresse, c’est souvent un cadeau gratuit qu’on appelle en webmarketing un « lead magnet ».

Le lien vers votre page de capture doit être accessible depuis vos contenus gratuits, vous pouvez le mettre en dessous de vos vidéos YouTube par exemple, et vous devez inciter les internautes à aller cliquer dessus.

À lire aussi : 3 exemples d’emails qui ont généré 10 000 € de vente

Étape n°2 : la page de vente

Une fois les emails de vos prospects capturés, vous devez nourrir la relation avec eux en leur envoyant régulièrement, vous pouvez même le faire quotidiennement, des emails qui les informent, qui les motivent et qui les inspirent.

C’est ce qu’on appelle du « contenu de fidélisation ».

Son but ?

C’est d’amener vos prospects à vous faire confiance en leur montrant que vous êtes la bonne personne pour résoudre leurs problèmes, et en faisant en sorte qu’ils vous apprécient.

Et ce que vous allez pouvoir faire de temps en temps dans vos emails pour faire des ventes, c’est de proposer une offre à durée limitée en insérant un lien vers la seconde étape du tunnel de vente, la page de vente, directement dans le corps du texte.  

 

La page de vente a pour but de donner envie à vos prospects d’acheter votre offre.

Pour cela, elle soit être suffisamment persuasive pour lui donner envie de sortir sa carte bleue.

Il existe d’excellents livres sur la vente, comme Influence et Manipulation, Cashvertising, ou The Adweek Copywriting Handbook qui vous aideront à créer des pages de vente efficaces.

En attendant de vous plonger dedans, voici un plan que vous pouvez utiliser pour vendre vos produits : ​​

  1. Titre accrocheur : donner envie à votre prospect de lire votre page de vente jusqu’au bout
  2. Promesse + Excitation : faites vivre à votre prospect la transformation qu’il va obtenir dans sa vie en découvrant votre produit ​​
  3. Chute + douleur : pourquoi ça ne fonctionne pas aujourd’hui, et la douleur que ça crée dans la vie de votre prospect
  4. ​​La méthode : comment vous avez trouvé la solution au problème, la nouvelle façon de voir les choses ​​
  5. Résultats : ce que le prospect va obtenir une fois qu’il aura appliqué cette méthode (faites-le saliver d’envie)
  6. ​​Démonstration : donnez une preuve, un témoignage, ou expliquez le mécanisme qui prouve que votre méthode fonctionne ​​
  7. Bullet list : liste complète des bénéfices de votre produit, en gardant une part de mystère ​​
  8. Appel à l’action : lien pour acheter le produit + expliquer comment commander ​​
  9. Objections : répondez aux questions que pourrait se poser le prospect en lisant votre argumentaire ​​
  10. Urgence : rappelez que l’offre a une durée limitée (condition essentielle pour faire des ventes)

À lire aussi : 15 étapes pour écrire une page de vente qui convertit

Étape n°3 : le formulaire de paiement

La troisième étape du tunnel de vente, c’est le bon de commande qui permet d’encaisser les paiements.

Il existe plein de services qui permettent d’en générer.

Vous pouvez le faire avec un plugin WordPress ou directement avec PayPal ou Stripe.

Vous pouvez le faire aussi avec votre logiciel d’hébergement de formation en ligne, s’il le propose, comme c’est le cas pour Podia.

Peu importe l’outil que vous choisissez votre bon de commande, l’objectif est que celui-ci soit le plus simple et le plus clair possible pour éviter que l’acheteur abandonne son panier.

Pour augmenter votre chiffre d’affaires, vous pouvez proposer un upsell sur votre bon de commande.

Un upsell (ou vente additionnelle) est un produit ou service complémentaire que vous proposez au prospect au moment où il s’apprête à acheter.

C’est un moyen très simple d’augmenter ses ventes.

Étape n°4 : l’accès au produit

Une fois que le client a acheté le produit, il doit être redirigé vers une page de confirmation qui lui confirme son achat.

Et ensuite, il doit avoir accès à un espace-membre ou un espace de téléchargement qui lui donne accès au contenu de ce qu’il a acheté.

Vous pouvez donner très simplement accès à vos produits numériques avec un compte Google Drive ou Dropbox.

Dans ce cas, il vous suffira d’envoyer le lien d’accès vers votre Google Drive ou votre Dropbox par email à votre client.

C’est aussi quelque chose que vous pouvez mettre en place, sans nécessairement avoir besoin d’un site internet, avec des services externes comme Podia par exemple.

Quel que soit la solution que vous choisissez, l’accès à votre produit doit se faire de manière simple et sécurisée de façon à satisfaire votre client au maximum afin qu’il ait envie de racheter chez vous.

Voilà donc tous les éléments d’un tunnel de vente rentable, et rapide à mettre en place.

À lire aussi : 5 étapes pour créer un business en ligne en 14 jours

Par Anthony Courtois

Rédacteur officiel du blog d'Antoine BM, Anthony aide Antoine à transmettre sa méthode sur son blog pour vous aider à vivre une vie plus libre.

Anthony est rédacteur web SEO et Copywriter.

Pour des besoins en rédaction ou du coaching, vous pouvez le contacter à : anthonycopypro@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.