Catégories
Non classé

Comment ne plus être une victime ?

Temps de lecture : 2 minutes

Prépare-toi, c’est un gros tuto que je t’ai préparé.

Tu es prêt ?

Comment ne plus se sentir victime ?

Étape 1 pour sortir de la victimisation : ne plus dépendre de personne pour être heureux

Voilà, c’est fini. Lourd, le tuto.

Plus sérieusement.

Je vais te partager ma philosophie de vie.

Cette philosophie, je pense que c’est elle qui m’a permise d’avoir la vie que j’ai choisi, plutôt qu’une vie que j’aurais subi.

C’est grâce à elle qu’aujourd’hui je vis de ma passion qui est de créer du contenu sur internet.

C’est grâce à elle que j’ai une liberté que j’ai toujours rêvé d’avoir.

Vois-tu, on vit dans une société de victimsation :

La plus grande croyance de notre société est peut-être que l’état est responsable de notre bonheur.

Du coup, quand ça ne va pas, c’est son problème.

On a juste à gueuler un peu et attendre que ça change.

Sauf que ça ne change pas. Pas vrai ?

Pour moi, il y a un raccourci. Un truc tout simple à se dire, qui change tout :

Je suis responsable de mon bonheur

C’est le coeur de ma philosophie.

Je suis responsable, ça ne veut pas dire que tout est de ma faute.

Ça veut dire, comme l’indique l’étymologie du mot responsable qui vient de réponse, que c’est toi qui a la réponse quand quelque chose t’arrive.

Concrètement :

Si ça ne va pas, c’est mon problème. Je suis le seul à pouvoir le résoudre. Et je vais m’y mettre dès maintenant.

Prononcer cette phrase, c’est se faire pousser une paire d’ailes sur le dos.

Tu es anti-capitaliste ? Arrête de pleurnicher, jette ton smartphone et commence à incarner ta vision du paradis en allant vivre dans un van avec 3 slips et une casserole.

Tu aimes le confort matériel ? Arrête de désirer, forme-toi, crée un produit, trouve des clients et gagne de quoi financer ta grande vie.

Ton truc, c’est la liberté ? Monte une activité en indépendant, dis adieu à ton patron, travaille sur internet pour pouvoir voyager et amuse-toi.

Est-ce que c’est vraiment aussi simple que ça ?

OUI.

Est-ce que c’est facile ?

NON.

C’est plus difficile que de gueuler devant sa bière, râler contre le gouvernement, et jouer à l’EuroMillion.

C’est certain.

Mais tu ne penses pas que c’est plus efficace que d’endosser le rôle de la victime ?

Si tu veux en savoir plus sur cette philosophie de responsabilité qui permet de sortir de la victimisation, qui a changé ma vie et qui pourrait changer la tienne, j’en parle plus en détail dans cet audio que j’ai intitulé « Tous des victimes ? » :

Bonne écoute.

Antoine.

 

Articles similaires : 

Ma solution définitive à la frustration

Le secret pour une belle vie

Les autres articles de la catégorie « Changer d’état d’esprit »

Partagez cet article :
Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.