Catégories
Non classé

Quel est le véritable secret de la réussite ?

Temps de lecture : 3 minutes

Il y a une chose que tu dois absolument savoir : c’est le véritable secret de la réussite.

Ce n’est pas les fondateurs de startups qui vont te le dire…

Ni les milliardaires…

Ni les présidents.

En fait…

Personne qui a eu un succès hors du commun ne te révèlera ça

Si tu écoutes les gourous du développement personnel…

Ou les coachs en création de startup…

Ils te diront que tu dois être le meilleur, que c’est ça le secret de la réussite.

Et tu sais quoi ?

Ils se trompent.

Ce n’est pas ça le secret pour réussir.

Le problème, c’est que leur vison du monde EXCLUT 97% de la population.

Concrètement : les gens normaux.

Pour eux, il y a les gagnants d’un côté… et les perdants de l’autre.

Le seul moyen de ne pas perdre, c’est de gagner.

Et de faire parti du top 3%.

Tu as peut-être été séduit par ces gens là.

C’est normal : leurs grands discours réveillent nos instincts conquérants.

On veut se battre, et on veut gagner.

Et puis, il y a la réalité.

La réalité, c’est quand le shot de dopamine est redescendu.

Quand le monde réel te revient dans la face comme un boomerang.

Qu’il y a les factures à payer…

Les enfants à emmener à l’école…

Les potes qui te proposent une bière…

Peu à peu, le discours qui t’avait tant motivé s’efface dans ta mémoire.

Et tu reprends ta vie normale, abandonnant aux autres le statut de gagnant…

…pour accepter celui de perdant.

Sauf que…

Ça n’a pas besoin de se passer comme ça.

Pourquoi ?

Parce que tu n’as pas besoin d’être le MEILLEUR et d’ÉCRASER tous les autres pour réussir

Le mieux pour t’expliquer ça, c’est la métaphore de la panthère.

Imagine que tu es avec moi dans la jungle.

On avance prudemment, coupant les lianes avec nos machettes.

Soudain, on se retrouve nez à nez avec une panthère.

Et elle a l’air d’avoir faim…

À ce moment là…

Tu n’as pas besoin de courir plus vite que la panthère.

Tu as juste besoin de courir plus vite que moi…

Dans presque tous les domaines, on peut remarquer ça :

  • La plupart des gens sont médiocres. Ils font le minimum pour survivre. C’est eux qui se feront bouffer.
  • Une partie plus petite d’entre eux sont compétents, et s’en sortent bien.
  • Une extrême minorité domine le jeu, et raflent la plus grosse partie du butin.

Faire partie de cette extrême minorité, c’est difficile.

C’est un objectif enthousiasmant à viser…

… mais il faudra des années pour l’atteindre.

Et par définition, la plupart des gens ne l’attendront jamais.

En attendant, le plus intelligent, c’est de viser la 2ème catégorie.

Celle des gens compétents, qui font leur travail avec intérêt, et s’en sortent très bien.

Dans l’univers des créateurs de contenu sur internet par exemple…

Il y en a beaucoup qui ont atteint ce stade.

Ils vivent confortablement de leur activité…

Ils sont passionnés par ce qu’ils font…

Et ils sont libres.

Ça ne les empêche pas de viser plus haut.

Mais en attendant, ils s’en sortent.

Et c’est ce qui compte.

Quel est donc le véritable secret de la réussite ?

Pour réussir dans ton activité, tu n’as pas besoin d’être le meilleur.

Le secret pour réussir c’est que tu as juste besoin d’être meilleur que la moyenne.

Et ça, ce n’est pas très difficile.

Tu pourrais commencer en plus de ton travail actuel.

Créer un système simple et rentable…

Qui te permettrait de gagner entre 1000€ et 3000€ par mois en complément de revenus.

C’est un bon début.

Et c’est accessible à beaucoup plus de personnes qu’on ne le croit.

Antoine.

 

Vidéo similaire :

Articles similaires : 

Le secret pour une belle vie

Les autres articles de la catégorie “Changer d’état d’esprit”

Partagez cet article :
Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.