dans email

S’amuser en épargnant (c’est possible !)

Je t’écris à la table d’un café de San Francisco. Ici, le café coûte 6$ et tout le monde possède une Tesla…

Aujourd’hui, on va voir une façon amusante d’investir.

Mais juste avant, pour rappel :

Le code qui te donne droit à 120,00€ offerts pour le lancement de la formation LA BOURSE POUR TOUS : Le guide pratique et sans jargon pour placer son argent, récolter des intérêts et bâtir un patrimoine (school.antoinebm.com/la-bourse-pour-tous?coupon=JUILLET19) expire demain.

Clique ici pour l’activer avant qu’il ne soit trop tard : school.antoinebm.com/la-bourse-pour-tous?coupon=JUILLET19

Il y a quelque chose auquel je crois profondément.

Je crois que n’importe quelle tâche qui est transformée en jeu peut devenir amusante.

Et l’une des tâches les plus difficiles et les moins amusantes…

C’est de mettre de l’argent de côté pendant toute sa vie.

C’est indispensable si tu veux être libre…

Mais c’est juste chiant.

Quand j’étais petit, ma mère nous proposait, à moi et ma sœur, de jouer la banque.

Elle conservait une enveloppe pour chacun d’entre nous en haut d’une étagère, et nous proposait, si on le voulait, d’y placer une partie de notre argent de poche.

C’était une bonne idée, car cela nous entraînait à mettre de l’argent de côté pour plus tard.

Mais nous n’avons, ni ma sœur ni moi, jamais vraiment réussis à laisser de l’argent dans l’enveloppe pendant plusieurs mois.

La raison, la voici :
1. Il n’y avait rien d’amusant à stocker des pièces dans une enveloppe…
2. Le seul avantage que cela nous apportait, c’était de pouvoir les dépenser plus tard au lieu de maintenant.

C’était efficace pour accumuler un peu d’argent pour un cadeau par exemple…

Mais inefficace pour s’enrichir.

En grandissant, on comprend mieux l’importance de l’épargne.

Mais le fonctionnement n’a pas changé.

On envoie de l’argent sur un livret bancaire prévisible et ennuyant…

Pour espérer gagner 100€ à la fin de l’année.

Du coup, la majorité des gens préfèrent dépenser cet argent maintenant dans des choses plus excitantes.

Et c’est bien normal.

La solution, ce n’est pas seulement de changer de placement financier.

C’est aussi de changer de vocabulaire.

Quand tu investis en Bourse par exemple, tu n’épargnes pas. Tu achètes.

Tu achètes des morceaux d’entreprises qui te font rêver ou dont tu as confiance.

Tu deviens propriétaire d’un petit bout de ces entreprises, et en tant qu’investisseur, tu te renseignes pour faire de bonnes affaires.

L’argent que tu mets de côté, tu ne le laisses pas dormir dans une enveloppe.

Tu le dépenses. Tu le dépenses en utilisant ta tête et ton bon sens, pour acheter des actifs qui vont travailler pour toi.

Quand on voit les choses de cette façon…

Ça devient beaucoup plus amusant de mettre son argent de côté.

Tu vas te surprendre toi-même, en choisissant d’économiser sur tes dépenses quotidiennes parce que tu as ENVIE de placer cet argent à la place.

Tu as remplacé le bâton (la peur du lendemain) par la carotte (l’envie de gagner).

Non seulement c’est plus amusant, mais c’est aussi beaucoup plus efficace.

Tu n’imagines même pas les sommes que tu seras capable d’épargner à partir du moment où tu auras transformé ça en jeu.

On en parle en détail dans la formation.

À demain,

Antoine.