dans email

Retraite créative

Je t’écris devant la cheminée, installé confortablement dans un fauteuil en velours, mon chien à mes pieds.

Un email rapide parce que j’ai fait beaucoup de route aujourd’hui et qu’il est tard.

Tu sais comme moi que ce n’est pas toujours facile de boucler ses gros projets.

Une activité à lancer…

Une formation à préparer…

Un chapitre à écrire…

Quand tu bosses à ton compte, ces tâches sont les plus importantes.

Car ce sont elles qui apportent le plus de résultats.

Mais personne n’est là pour te le rappeler.

Ton conjoint ou ta conjointe aimerait plutôt que tu t’occupes de la vaisselle…

Tes potes que tu les rejoignes pour boire un coup…

Ta grand-mère que tu lui rendes visite.

Et nous, on est gentils.

Alors on s’occupe de tout ce petit monde…

Et on repousse encore et encore l’essentiel.

La solution, je l’ai trouvée il y a quelques années.

Lors d’un voyage en Bulgarie.

J’avais une grosse formation à créer.

La première version de MAKER PRO.

Ma première méga-formation…

…et mon premier best-seller.

(Inutile de le chercher… il n’est plus à la vente aujourd’hui.)

Je me suis isolé seul dans un endroit où je ne connaissais personne…

Et j’ai été ultra-efficace.

Depuis, dès que j’ai un gros projet et que je commence à le repousser…

Je m’isole dans un endroit ou je ne connais personne…

Et je bosse.

J’ai appelé ça « retraite créative ».

Et je suis en ce moment en train d’en faire une pour bosser sur un gros truc…

…qui devrait sortir bientôt.

Je voulais juste te donner le tuyau.

Il suffit de se prendre quelques jours…

D’annuler tous ses RDV…

De louer un Airbnb à Perpète-les-oies…

Et de venir avec un objectif précis.

Tu ne RENTRES PAS tant que l’objectif n’est pas atteint.

Si tu es bloqué, teste-le.

Et dis-moi ce que tu en penses.

À demain,

Antoine