Catégories
Non classé

Comment lancer un petit business lucratif rapidement rentable ?

Temps de lecture : 7 minutes

Dans cet article, je t’aide à débuter sur internet.

Je te dévoile le meilleur moyen de de démarrer un petit business lucratif qui rapporte, et qui ne nécessite pas d’argent au départ.

En fait, il y a UNE voie royale à suivre pour lancer son entreprise en ligne sans un sou.

Voici ce que c’est et comment je l’ai découverte :

Comment j’ai gagné mes premiers 200€ en ligne

À 20 ans, j’avais un gros problème.

Je ne croyais pas en ma valeur.

Je savais que j’avais des choses à apporter…

Mais je ne pensais pas qu’on pouvait me payer pour ça.

Et un jour, grâce à un ami…

Tout a changé.

À l’époque, je travaillais en alternance pour un web entrepreneur.

Il avait transformé le rez-de-chaussée de sa maison en co-working.

Je travaillais toute la journée avec 4 indépendants géniaux.

L’un d’eux avait monté un gros site dans le domaine de la séduction.

Il gérait une équipe et gagnait très bien sa vie.

Evidemment… mes chiffres de débutant n’avaient rien à voir avec les siens.

De mon côté… je préparais discrètement le futur job de mes rêves.

Celui que je fais aujourd’hui.

J’avais créé un blog et je me formais massivement en marketing.

Mais il me manquait une chose :

Je n’avais jamais été payé cher pour ça.

Et je n’arrivais pas à gagner de quoi vivre.

Un jour, cet entrepreneur me dit :

« J’ai besoin d’idées de titres de mailings à envoyer…

BM, c’est ton truc ça ! Tu viens me donner un coup de main ?

Ça prendra 10 minutes. Je t’envoie 200€. »

J’étais étonné qu’un entrepreneur de son niveau me demande mon aide.

Encore plus qu’il me propose de l’argent.

Et surtout une somme aussi grosse pour moi…

Je refuse et lui propose de voir ça gratuitement.

Mais c’était trop tard : il avait déjà envoyé les fonds sur mon PayPal…

200€… ce n’était pas grand chose pour lui.

Sa boîte devait bien faire 200 ou 300 fois ce chiffre chaque mois…

Mais pour moi… ça a tout changé.

Parce qu’il m’a prouvé en une seconde qu’il était prêt à investir dans mes compétences.

Depuis ce jour… j’ai appris à me valoriser.

Quand tu te lances dans ton projet…

Beaucoup de gens vont t’encourager.

Te dire que c’est « cool » ou que ton idée est « géniale ».

Mais peu d’entre eux sont vraiment prêts à mettre de l’argent dedans.

Alors que c’est le seul feedback valable.

Pour avoir rencontré des dizaines de personnes qui galèrent à monter leur activité…

Je peux te le dire avec certitude :

La principale barrière… c’est de s’en croire incapable.

Et le meilleur moyen de la casser… c’est de se faire payer.

Le plus tôt possible.

Si tu es dans ce cas, je t’assure.

Ton problème, ce n’est pas qu’il te manque de l’audience.

Ni que tu n’as pas le bon matos.

Ni le manque de temps.

Ton premier problème…

C’est de gagner de l’argent.

Et j’ai découvert que le meilleur moyen de créer un petit business lucratif, quelque chose qui rapporte, c’est de faire de la prestation de service

Comme c’était mon cas avec la rédaction d’emails.

Se créer un petit business lucratif en proposant un service : l’exemple des 500 euros faciles

Cet exemple va t’intéresser…

…notamment si tu cherches un moyen sûr et rapide d’avoir un complément de revenu.

Un jour, j’ai reçu un email d’un certain Antoine…

Et voilà ce qu’il me dit :

« Salut Antoine,

En tant que lecteur assidu de tes mails, je les attends tous les matins et en suis rarement déçu.

Cependant, il m’arrive souvent d’y voir des fautes de frappe ou d’orthographe.

Je te les ai corrigées dessous, dans le mail du jour.

Ce que je te propose, ce ne sont pas les services d’un robot correcteur à la grammarly en anglais.

Ce sont les miens, ceux d’un mec friand de ton contenu et qui serre les dents quand il voit 4 fois « rebelle » écrit avec la même faute.

En réalité, je suis de ce genre bizarre de mec qui aimait beaucoup les dictées en français.

Et comme je suis nostalgique, je serais ravi de pouvoir corriger tes mails avant envoi.

Une réduction drastique du nombre de fautes aurait j’en suis sûr, un impact sur tes ventes : après tout, pourquoi de nombreuses entreprises dépenseraient des milliers d’euros pour des correcteurs automatiques, si l’orthographe n’avait aucune importance aux yeux des clients ?

De nombreux articles comme celui-ci (www.bbc.com/news/education-14130854) insistent sur l’impact des fautes sur la confiance accordée par les clients.

Si tu es prêt à sauter le pas et à te faire corriger, j’en demanderai peu : 15€ par mail.

Qui seront donc plus que remboursés par les ventes que tu pourras faire en plus.

Cordialement,

Antoine »

Antoine, il a tout compris.

Il ne m’a pas fait une demande de job… mais un pitch de vente.

Il commence par m’offrir un service gratuit (la correction d’un email) qui va en plus me permettre d’évaluer ses compétences.

Il continue en comparant son produit aux alternatives logicielles moins efficaces.

Il m’explique la raison d’être de son produit (j’étais le mec qui aimait les dictées), ce qui réduit mes suspicions à son égard.

Puis, au lieu d’étaler son CV pendant 10 minutes, il m’explique directement ce que ça va m’apporter À MOI.

Il se focalise sur son client, pas sur son produit.

Il me donne même le lien vers une étude (argument d’autorité).

Il fait appel à mon bon sens.

Puis il me parle du ROI (retour sur investissement).

Il m’explique que les 15€ seront rapidement remboursés.

Autrement dit… ça ne me coûte rien.

Pas de blabla supplémentaire. J’ai ce qu’il faut pour prendre ma décision.

Antoine aurait aussi pu utiliser un autre angle tout aussi convainquant.

Il aurait pu me dire qu’en corrigeant les emails à ma place, il me ferait économiser du temps chaque jour, et rendrait mon process de travail plus simple.

Résultat : j’ai dit oui… et c’est maintenant le Antoine bon en orthographe qui corrige les emails que tu lis (et pas moi, Dieu merci…)

Ce que je voulais te montrer…

C’est qu’à l’ère des entrepreneurs et des indépendants…

C’est FACILE de créer un petit business lucratif qui rapporte…

Simplement en proposant un service.

Bien sûr, on ne parle pas d’un CDI de 30 ans…

Mais de missions qui demandent peu de temps et rapportent facilement 500€ par mois ou plus.

Cumulées, elles peuvent permettre d’avoir une certaine sécurité et des revenus très confortables.

Le truc à savoir, c’est que contrairement aux entreprises classiques…

Beaucoup d’indépendants ne prendront pas la peine de poster une annonce.

La plupart du temps parce qu’ils auront la flemme…

Ou qu’ils n’y auront pas pensé.

Alors n’attends pas qu’on vienne te chercher.

C’est à toi de trouver leurs problèmes et de voir comment tu peux les résoudre.

De les contacter avec un bon email de vente.

Et souvent, de les relancer.

Si tu arrives à viser juste…

C’est à dire à leur montrer qu’ils vont gagner du temps et de l’argent grâce à toi…

Et s’ils peuvent se le permettre…

Ils diront oui.

C’est grâce à de bons emails de vente que j’ai dit oui à Félix (mon assistant depuis plus d’un an) et à Antoine.

Ils sont bons.

Parce que c’est seulement quand on a parfaitement identifié le problème de son client qu’on est le plus à même de le résoudre.

Quand on maîtrise la persuasion, c’est facile.

Il suffit d’écrire un email de 10 lignes pour trouver un complément de revenu.

Mais sans la persuasion…

On est condamné à toujours se faire passer devant par de meilleurs vendeurs.

Et à rester sur le bas-côté.

Types de prestation de service pour démarrer un petit business lucratif

En fait, il y a plein de choses que tu peux proposer pour monter un petit projet rentable. 

Ça peut être de la rédaction, de la correction orthographique, de la traduction, du copywriting, du coaching, du montage vidéo, de la création de site web, de l’aide au référencement, de l’assistance personnelle, du community management, et j’en passe…

Il y a énormément de possibilités.

Tout ce qui peut aider un entrepreneur à gagner du temps et de l’argent est susceptible d’être tranformé en un service monnayable.

Ce qui est bien, c’est que ça marche aussi pour ceux qui ont déjà un business en ligne, mais qui n’ont pas assez d’audience pour gagner leur vie.

Ça marche aussi si tu es un créateur de contenu qui n’as pas assez d’audience pour gagner ta vie

Si tu es un créateur de contenu qui rêvent de vivre de sa passion…

Mais que tu n’as pas assez d’audience pour ça.

Voici ce que tu peux faire pour commencer à gagner ta vie dès maintenant avec ta passion :

Commence par te créer un petit business lucratif en proposant un service.

Comme Egon que j’ai rencontré.

Malgré sa persévérance, son audience n’a jamais décollé.

Alors il a pris la compétence qu’il avait le plus travaillée ces dernières années, et il a démarché des gens pour trouver quelqu’un qui en avait besoin.

Résultat : aujourd’hui, il gagne sa vie en écrivant des emails de storytelling pour un entrepreneur.

On en parle dans cette vidéo :

 

J’ai aussi eu l’occasion de rencontrer Houssem, un élève passionné par le marketing et la persuasion.

Il s’est lancé il y a peu et son audience ne dépasse pas les 50 personnes.

Mais à 18 ans, il a monté un petit business lucratif de service qui lui rapporte déjà 2000 € par mois en faisant du marketing pour un entrepreneur plus gros.

Comment il a trouvé ce client ?

Il en a démarché 100, et c’est le seul qui lui a répondu.

À ton avis, qu’est-ce qui est le plus difficile quand on débute ?

Trouver 1 client prêt à nous payer 2000 € par mois ?

Ou trouver 40 clients prêts à payer 50 € pour votre produit ?

Regarde ce que tu sais faire.

Si tu es passionné par le marketing ou les métiers du web, va vers les entrepreneurs en pleine croissance qui ont sans cesse besoin de main d’oeuvre, et persuade-les de faire appel à tes services.

Si tu travailles pour des gens épris de liberté, il y a de fortes chances qu’ils te laissent un maximum de liberté dans ton travail.

Tu travailleras en indépendant à distance, et tu choisiras tes horaires.

C’est mieux que le bureau à Puteaux, la machine à café et le manager suspicieux, non ?

Si ça marche, tu pourras sûrement négocier ta rémunération à la hausse.

Fais en sorte que ton client ne puisse plus se passer de toi.

Tu peux aussi trouver un ou plusieurs clients dans ta thématique, prêts à payer pour tes services ou pour du coaching privé.

En commençant par ça, tu résoudras très vite le problème de l’argent.

Tu auras tout le temps dont tu as besoin pour construire ton audience en parallèle, petit à petit, jusqu’à ce qu’elle soit suffisamment grosse pour remplacer ton travail de free-lance.

Qui sait ?

Peut-être que tu y prendras goût, et que tu préféreras travailler pour d’autres que pour toi-même.

Si c’est le cas, il n’y a aucun problème à ça : si tu es bon, tu seras un profil recherché et tu auras toujours l’avantage dans les négociations.

Tu auras moins de stress à gérer que si tu tiens ton propre business, et tu pourras te concentrer sur la compétence qui t’apporte le plus de plaisir.

À toi de lancer ton petit business lucratif !

Pose-toi la question :

Quelle compétence est-ce que je possède, aujourd’hui, qui pourrait apporter de la valeur à des gens qui ont de l’argent ?

Réfléchis.

Je suis sûr que tu trouveras.

Antoine.

Articles similaires : 

3 méthodes radicales pour se faire connaître sur internet rapidement

10 idées de business en ligne rentables à lancer en 2021

Les autres articles de la catégorie “Gagner sa liberté”

Partagez cet article :
Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.