dans email

Personne ne croit en mon projet 😭

T’es vraiment sûr de ton coup ?


C’est dommage, tu étais si bon à l’oral…

Ça va te prendre énormément de temps, non ?

C’est ce que ma mère m’a dit en recrachant sa tarte aux figues quand je lui ai annoncé hier midi que j’avais l’intention d’arrêter le podcast pour vivre de mes emails.

Après avoir remis les morceaux dans l’assiette, j’ai réfléchi un instant, et j’ai eu cette impression étrange. Tu sais, celle d’avoir déjà vécu cette scène exacte dans le passé.

Revenons 3 ans en arrière.


Nous sommes en 2015, et j’annonce à mon petit lectorat que j’arrête mon blog pour me lancer dans les vlogs sur YouTube.

T’es sûr ? Pourtant t’étais bon à l’écrit…

YouTube, c’est pas pour les comiques ?

Mais tu ne pourras jamais rien vendre sur YouTube, si ?


Revenons dans notre machine à voyager dans le temps. Nous sommes un an plus tard, et lors d’un voyage en Corée, pris d’une illumination divine,  je décide de tenter ma chance dans les podcasts.

Les podcasts ? C’est quoi ?

Dommage, tes vlogs étaient cools…

Franchement, t’entendre parler sans image pendant 25 minutes, je décroche.


Le pire dans ces remarques ?

Elles sont bienveillantes.

Elles viennent des gens qui comptent pour nous.

Et elles sont souvent justifiées


La pire chose à faire ?

En tenir compte.


Je m’explique.

Tu te lances dans une activité bizarre, qui n’existait pas il y a 15 ans, sans étude et sans expérience, et tu annonces tout fièrement à ton entourage : Eh, les gars, je vais devenir riche en envoyant des emails !

Oui, bien sûr, et moi je vais être le premier homme à cuisiner des pancakes sur Mars. 

Une bonne fois pour toutes, admettons-le.

Toi et moi, on est des gens bizarres qui font des trucs bizarres. Bizarrement, des gens bizarres achètent nos produits bizarres qui ont des noms bizarres comme “Comment vendre sans passer pour un escroc” ou “10.000 abonnés sans se prostituer.

Aucune personne saine d’esprit ne nous encouragerait à suivre cette voie.

Et pourtant, c’est exactement ce que tu devrais faire.


Parce que les gens qui tiennent à toi ne t’encourageront jamais à prendre des risques.

Et ta vie ne sera jamais intéressante si tu ne prends pas de risque.

Oussama Ammar disait dans une interview : “Les gens qui écoutent leurs parents ont souvent une vie à mourir d’ennui »

Tes proches t’aiment, mais ils ne vivent pas dans ton monde.

Ils ne lisent pas les mêmes bouquins que toi, n’écoutent pas les mêmes personnes, n’évoluent dans le même environnement.

Tu es le seul à savoir ce que tu fais.

Et c’est seulement en le faisant que tu sauras si ça marche.


OUI, je vais essayer de monter un business très lucratif en envoyant de simples emails. 

OUI, je vais essayer de devenir le meilleur copywriter de mon pays. 

OUI, je vais m’amuser sur le chemin, 

Et NON je ne suis pas certain des résultats.


Mais la seule façon de savoir si ça peut marcher, c’est d’essayer.


À demain,

Antoine


PS : Je sais que c’est difficile d’agir ambitieusement quand notre environnement nous étouffe. 

J’ai créé une méthode pour recréer un environnement propice au succès, retrouver la motivation, et réussir ses projets les plus exigeants. 

Ce code te donne droit à 140,00€ OFFERTS sur la formation complète, seulement jusqu’à CE SOIR MINUIT : school.antoinebm.com/l-ecosysteme-du-succes?coupon=PROUVELEUR