Catégories
email

Ne demande pas la permission

Pourquoi c’est si difficile pour certaines personnes de monter leur activité…

Alors que d’autres le font les doigts dans le nez ?

Pourquoi tant de gens intelligents et talentueux bloquent sur leur projet, le remettent à plus tard, ou ne s’en sentent pas capables…

Alors que de l’autre côté, de véritables BOULETS cartonnent et s’en mettent plein les poches ?

J’ai longtemps pensé que c’était un problème de rapport à l’argent.

Mais maintenant, je pense que c’est plus que ça.

C’est un problème de permission.

Certaines personnes ont BESOIN de validation extérieure pour se bouger.

Ils ont l’habitude de demander la PERMISSION, et d’attendre une RÉCOMPENSE.

Enfants, ils ont reçu des récompenses et des encouragements pour chaque chose qu’ils ont faite.

Le moindre dessin de maman en bâton avec une pâquerette dans la main s’est inévitablement retrouvé sur le frigo.

Plus tard, réalisant que leurs dessins moisis n’intéressent plus personne…

Ils redoubleront d’efforts pour obtenir les validations extérieures.

Ils courront après les félicitations de la maitresse…

Les bonnes notes, les récompenses et les médailles…

Et plus tard, les diplômes.

Ils auront la fierté de décrocher un emploi…

Et la satisfaction de grimper les échelons dans la boite.

Leurs plus grandes fiertés leur sont TOUJOURS attribuées par les autres.

Leur travail n’a aucune valeur à leurs yeux s’il n’a pas reçu un prix, une récompense, ou n’importe quel bout de papier signé par une personne importante.

Et un projet n’a aucun sens s’il n’a pas été demandé par une personne extérieur, avec récompense à la clé.

Ces gens-là font souvent d’excellents salariés, professeurs, ou officiels de toute sorte.

Mais ils sont absolument INCAPABLES de créer leur entreprise.

Un projet entrepreneurial…

C’est un projet que personne n’a réclamé.

C’est un projet qui bouscule l’ordre et dérange les acteurs établis.

C’est un projet qui n’est pas récompensé par une autorité, mais seulement par ses clients.

C’est un projet pour lequel il ne faut JAMAIS demander la permission.

C’est un projet qui attire les mauvais élèves et les sales gosses qui cherchent de nouvelles manières de faire chier leurs parents…

Et c’est un projet qui fait fuir les gens qui ont besoin de permission et de validation.

C’est pour ça que des petits malins qui sortent de nulle part montent des empires sans que personne ne les voie venir…

Pendant que d’autres, brillants, respectés et surdiplômés, se contentent d’un poste de classe moyenne supérieure sans jamais voir plus haut.

Si tu ne veux pas vivre pour le restant de tes jours à Levallois, partir en vacances à Deauville et voter Bruno Le Maire…

Apprends à ne plus demander la permission.

Ne cherche plus la validation des autres, accepte de gêner, casse les codes, surprends, oublie les médailles et les interviews sur BFM Business.

Les nouveaux métiers sont en train de bousculer la société.

Il est encore temps de prendre le train en marche.

Ce pack sera retiré de la vente demain :

🎗 EMAIL PREMIUM PACK : 3 formations pour devenir un virtuose des emails (school.antoinebm.com/pack-email)

Au programme :
– Comment remplir sa liste email en partant de zéro, et obtenir 1000 inscrits qualifiés en seulement 30 jours…
– Le système à recopier pour gagner sa vie en envoyant 1 email par jour : j’ai testé tous les formats et celui-là est de loin le plus rentable…
– Apprendre à rédiger des emails qui vendent gros en moins d’une heure. Les secrets derrière mes emails les plus rentables…

Les 3 formations, qui coûtent en temps normal 79,00€ chacune, reviennent à seulement 33€ l’unité en prenant le pack.

Voir si c’est toujours dispo : school.antoinebm.com/pack-email

À demain,

Antoine

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.