Catégories
Non classé

Quel est le rôle d’un mentor ?

Je dois vous avouer quelque chose :

J’ai souvent été déçu par mes mentors.

Dans certains cas, ça a été très douloureux.

Pourtant…

Je pense toujours qu’il est fondamental d’en avoir.

Pourquoi ?

Parce que l’être humain apprend par mimétisme.

Un bébé n’apprend pas à marcher et à parler en lisant un livre ni en suivant une formation.

Il apprend en imitant instinctivement les personnes les plus importantes pour lui : ses parents.

En grandissant, il garde ce réflexe pour progresser dans d’autres facettes de sa vie.

On apprend à être un adulte en observant les adultes qui nous entourent, et ceux que l’on admire dans les films et les séries que l’on regarde.

On se construit des valeurs et une philosophie en écoutant des artistes qui nous inspirent, en observant des personnalités qui nous séduisent par leurs actes ou leurs discours.

Cet apprentissage par mimétisme est à son apogée lors de l’adolescence, où on a le plus tendance à suivre l’exemple des leaders de notre entourage et des artistes que l’on aime (pensez à la chambre d’ados remplie de posters d’actrices ou de groupes musicaux).

Mais voilà.

Les mentors sont toujours surévalués.

Leur talent dans un domaine nous donne l’illusion que ce sont des êtres parfaits, dépourvus de failles.

On croit qu’ils ont la bonne réponse à toutes les questions que l’on se pose.

Et c’est là que ça devient dangereux.

Parce que si nos mentors ont des qualités évidentes dans le travail qui les a fait connaitre…

Cela se fait souvent aux dépens d’autres facettes de leur vie, parfois beaucoup plus sombres.

Steve Jobs était un mentor pour des millions de personnes. Puis on a découvert qu’il avait abandonné sa fille, et qu’il manquait cruellement d’empathie et d’intelligence sociale.

Elon Musk est un mentor pour tellement de gens… Mais ses frasques sur Twitter ont démontré que son expertise ne se limitait qu’à quelques sujets bien définis.

Jordan Peterson est un mentor pour des milliers de jeunes… Mais certains ont su pointer avec intelligence les limites de son discours.

Ce que je crois…

C’est que les mentors sont absolument nécessaires pour se construire…

À condition de ne jamais les voir comme autre chose que ce qu’ils sont : des humains avec quelques grandes qualités.

Vous aussi, vous avez peut-être des mentors.

Votre père ou votre mère. Un ami. Un auteur. Un artiste. Un entrepreneur célèbre.

Observez-les.

Inspirez-vous de ce qu’il y a de meilleur chez eux.

Participez à une des choses les plus merveilleuses de l’univers : le transfert de talent.

Prenez la relève. Faites mieux. Ajoutez votre pâte, ce qu’il y a de meilleur chez vous.

Mais gardez un esprit critique. Ne vous laissez pas aveugler par les qualités de votre mentor.

Pointez ses faiblesses. Par pour les dénoncer aux autres, mais pour vous en protéger vous-même.

Ne faites pas l’erreur de prendre tout le package. Mettez de côté les odieux défauts de la personne que vous admirez.

Prenez seulement le meilleur. L’essence du génie de ce que ce mentor a à vous offrir.

Et laissez-lui le reste : vous n’en avez pas besoin.

Si je vous dis ça…

C’est parce que j’ai fait cette erreur par le passé.

L’erreur de prendre mes mentors pour des héros, alors que j’aurais dû les prendre pour ce qu’ils étaient : de simples mentors.

Quand j’ai compris mon erreur, il était déjà trop tard. J’étais tombé de haut, et les séquelles étaient douloureuses.

Pour certains, il y avait de quoi mettre définitivement fin à la relation.

Mais pour d’autres…

Il était simplement temps de redéfinir ma relation avec eux, et de me concentrer sur ce que je pouvais en tirer de positif.

Pour résumer :

Les sentiments extrêmes sont proches. L’amour et la haine sont deux sentiments facilement interchangeables.

Pour ce qui est de vos mentors, contentez-vous de les aimer raisonnablement. Ne laissez pas les émotions fortes prendre le dessus.

Observez-les avec technique et professionnalisme, comme un photographe animalier observant un groupe de lions, sans prendre part à leur combat.

Intégrez ce qu’ils vous ont appris dans une philosophie personnelle riche de multiples sources…

Et menez votre propre combat, sans vous soucier de leur jugement.

Vous serez alors libres, et prêts à accomplir de grandes choses.

Antoine

Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *