dans email

Les résultats du sondage d’hier

Je n’ai jamais vu ça.

14% de taux de CLIC à l’heure où j’écris ces lignes.

700 personnes ont cliqué sur le petit lien dans le PS de l’email d’hier. 

Il y a quelques mois, 14%, c’était pour moi un bon taux d’OUVERTURE.

Le taux de clic, lui, dépassait rarement les 4%…

Merci pour ton engagement. Je suis ébahi par l’efficacité des mails, que je croyais il n’y a pas si longtemps enterrés par YouTube et Messenger.


Venons-en à ce qui t’intéresse.

Hier, j’ai fait un sondage pour savoir combien de personnes parmi mes lecteurs vivent aujourd’hui de leur activité en ligne.

La réponse est la suivante…

15% de mon audience vit de son activité.

C’est bien.

Mais pas assez.

Je me fixe un objectif pour la fin 2018 : doubler ce chiffre.

Je veux qu’au moins 30% des gens qui me suivent passent du rêve à la réalité.

Et si c’est déjà ton cas, je ne t’oublie pas.

Je veux t’aider à augmenter tes résultats.

Pas en « arrondissant les fins de mois ».

Je veux t’aider, par mes emails et mes formations, à doubler, tripler, et peut-être décupler les résultats que tu as aujourd’hui.

Je parle bien sûr d’argent. Et je veux que tu vises grand.

Vivre de sa passion, c’est bien. Devenir une petite légende, c’est mieux.

C’est le travail qu’on va faire ensemble à partir d’aujourd’hui.


Et pas en s’envoyant des citations encourageantes comme des instagrameurs en panne d’inspiration.

Mais en bossant avec des systèmes concrets et puissants.

Et le premier système dont je voudrais te parler…

… il est basé sur le mail.


Je prépare ça depuis plusieurs semaines. J’ai découvert à ma grande surprise des chiffres ahurissants

On parle de taux de conversion de plus de 30%. 

De dizaines de ventes en une journée, sur un produit qui ne vend pas habituellement.

De techniques gratuites pour gagner automatiquement des dizaines de nouveaux inscrits chaque jour.


Je sais que vous êtes nombreux à attendre ça.

Et je prépare un système complet pour tout te montrer.

Pour l’instant, je ne peux pas t’en dire plus.

Mais toi, tu peux m’aider.


Il te suffit de répondre à cet email, en me disant :

Qu’est ce que je peux ajouter POUR TOI dans ce programme ?

J’essaierai d’intégrer ce que tu me demandes. Ça ne dépend plus que de toi.


À demain,
Antoine


Envoyé de mon iPhone