Catégories
Non classé

L’ego est votre ami

L’ego est la plus grande source de valeur de l’univers.

Avant, c’était peut-être les religions.

C’était la croyance en un Dieu qui donnait aux gens le courage de vivre une vie difficile, mais aussi de construire des cathédrales, des temples et des pyramides.

Aujourd’hui, on dit que c’est l’argent.

Vraiment ?

Est-ce l’argent qui incite un artiste à travailler sur l’œuvre la plus audacieuse de sa carrière?

Est-ce l’argent qui incite un politicien à se battre pour devenir président ?

Est-ce l’argent qui incite un sportif à s’entraîner tous les jours un peu plus dur pour battre un record du monde ?

Est-ce l’argent qui vous incite chaque matin à vous lever, à travailler dur, à vous former pour atteindre vos objectifs ?

Peut-être. Mais pas seulement.

Au fond de vous, vous savez que ce n’est pas non plus votre désir ardent d’aider vos clients ou d’apporter de la valeur au monde.

Au fond, la plus grande force créative de l’univers…

C’est l’ego.

L’envie de s’élever au-dessus de la masse, de faire sa petite brèche dans le cours de l’humanité, et de changer le regard que les autres portent sur nous.

Chaque entrepreneur a au fond de lui un enfant qui a besoin de prouver aux autres qu’il a été sous-estimé.

Chaque succès est une victoire pour l’ego. Un point pour vous, et pour vos idées.

Et vous savez quoi ?

C’est très bien.

Généralement, quand on parle d’ego…

C’est soit pour critiquer ceux qui agissent sous son influence…

Soit pour conseiller, tel un vieux sage qui a compris le sens de la vie, de le mettre de côté.

Pourtant, agir selon son ego est aussi naturel que de respirer.

L’homme a été naturellement sélectionné pour avoir un ego important.

C’est ce qui lui donne la confiance dont il a besoin pour améliorer son existence, créer de la valeur pour les autres, survivre et se reproduire.

Si vous vous intéressez aux plus grandes figures historiques, vous découvrirez que ce sont des personnes à ego important.

Regardez Jules César. Napoléon. Louis XIV. Les philosophes des lumières. De Gaulle. Martin Luther King. Steve Jobs ou Elon Musk.

Chacune de ces figures a eu un impact phénoménal sur le cours de l’humanité.

Ce sont des hommes qui avaient un ego important, et qui ont su l’utiliser non seulement à leur profit, mais aussi au profit de millions d’autres personnes.

Parce que oui.

Votre ego peut servir beaucoup de monde.

Contrairement à ce que l’on vous répète à longueur de journée, il n’est pas toxique.

Les gens habiles comprennent que la meilleure manière de flatter leur ego n’est pas se se vanter de manière stérile, mais de créer quelque chose d’important pour les autres.

Les gens jugés égocentriques ne sont pas ceux qui ont un ego trop gros… ce sont ceux qui ne sont pas assez habiles pour en faire quelque chose de bon.

Alors oubliez cette croyance populaire.

Assumez votre ego auprès de vous-même. Votre besoin de vous sentir fier de vous. D’être admiré par d’autres.

Utilisez-le comme un outil au service de vos projets.

Travaillez dur, imaginez une meilleure manière de servir les gens, et faites-en la promotion.

Si ça fonctionne, assumez votre importance. Ne vous minimisez pas. Ni vous ni ce que vous avez construit.

Concentrez-vous sur la manière dont vous pouvez l’améliorer, ou construire encore plus grand.

Les gens ambitieux sont plus intéressants que les gens modestes.

Commencez par créer quelque chose de simple : la première pierre de votre édifice.

À demain,

Antoine

La Newsletter d'Antoine BM

Recevez mes emails remplis d'astuces pour monter votre activité en ligne, battre des records de vente et gagner votre liberté...

Les emails sont gratuits, vos informations resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.