dans email

La meilleure façon d’apprendre

Je vais te raconter 2 histoires un peu honteuses.

Mais juste avant, pour rappel :

Il ne te reste que QUELQUES HEURES pour activer le code promo sur la formation « Les Emails à 1000€ », si ce n’est pas déjà trop tard.

Voir si le code est toujours valable : school.antoinebm.com/les-emails-a-1000-les-secrets-derriere-mes-emails-les-plus-rentables?coupon=FLASH27

Le code expire aujourd’hui à 18h00.

Ce que tu vas apprendre :

– Les titres d’emails qui MARCHENT LE MIEUX, et qui garantissent un bon taux d’ouverture…

– La COLONE VERTÉBRALE des mails qui vendent : le plan à suivre étape par étape pour vendre comme des petits pains…

– Les INGRÉDIENTS qui rendent un email PASSIONNANT et SULFUREUX. Et comment accélérer le rythme cardiaque de tes lecteurs avec des arguments qui les touchent…

– Comment transformer une BANALE histoire en un PUISSANT levier de vente (et devenir le “conteur » le mieux payé de ta ville…)

– Ne commence JAMAIS par parler de ton produit… Ce qu’il FAUT faire à la place, et qui marche 10 fois mieux.

– Comment vendre plus en parlant de CASSOULET, de BANANES ou d’élevage de LAMAS…

– Les éléments qui rendent ton produit IRRÉSISTIBLE sans pour autant passer pour le vendeur relou qui fait l’éloge de son produit…

– Le MARKETING NÉGATIF en vrai : comment faire plus de ventes en REFUSANT des clients. Fini les belles paroles, je te montre concrètement comment je l’ai utilisé.

– L’EFFET “TRAIN EN MARCHE” : comment donner le sentiment à tes lecteurs qu’ils passent à côté de quelque chose de GROS s’ils ne prennent pas ton produit…

– Comment écrire des emails FACILES à lire, DIVERTISSANTS et DRÔLES (même quand on a l’humour de François Fillon…)

– Comment vendre des produits QUI NE SE VENDENT PAS sans mentir à ses clients. En faisant quelque chose de complètement contre-intuitif…

– Comment ATTIRER IMMÉDIATEMENT L’ATTENTION de tes lecteurs avec des visuels FASCINANTS (et très simples à réaliser…)

Voir si le code est toujours valable : school.antoinebm.com/les-emails-a-1000-les-secrets-derriere-mes-emails-les-plus-rentables?coupon=FLASH27

Quand je me suis lancé sur le web en 2012…

Je n’y connaissais rien en marketing.

Pourtant, seulement 6 mois plus tard…

J’ai lancé ma première formation, qui s’appelait « Les Secrets des Blogueurs à Succès ».

Bien entendu… je n’étais pas encore un blogueur à succès.

Pour créer cette formation…

J’ai observé les gros blogueurs de ma thématique.

J’ai essayé de comprendre quels étaient leurs systèmes pour générer du trafic et des revenus…

Et j’ai acheté leurs formations.

J’avais la théorie…

Mais il me manquait la pratique.

Pourtant, ça ne m’a pas empêché de lancer cette formation.

Je ne prétendais pas être un blogueur à succès, mais j’expliquais avoir analysé leurs stratégies, et les avoir condensés en une formation facile à comprendre.

Mon boulot n’était pas de savoir.

C’était d’expliquer.

Quand les experts ont vu ça, ils m’ont traité de tous les noms.

Mais quelques mois plus tard, mon blog a décollé.

Cette stratégie, ce n’est pas la seule fois que je l’ai utilisée.

L’année dernière, j’étais désespéré d’être incapable de retenir les livres que je lisais.

Je n’avais aucun système de prise de note…

Et je devais partir d’une page blanche pour chaque nouveau contenu ou produit.

Alors j’ai imaginé un système simple.

Ce système, que j’appelais mon « Google perso », consistait à créer une grande base de données de notes classées par thème, auteur, et format.

Aujourd’hui, il contient plus de 700 notes que je réutilise tous les jours.

Mais quand j’ai imaginé le système, il n’y avait encore rien.

Pourtant, j’ai créé une formation entière sur le sujet.

Je l’ai appelé « La Prise de Note Intelligente », et ça a été un de mes best-sellers.

Aujourd’hui encore, des élèves me disent que cette formation a changé leur vie.

Si tu attends d’être un expert de ton sujet pour t’autoriser à en parler…

Si tu as peur de parler d’un sujet que tu ne maîtrises pas parfaitement…

Et que ça te gêne encore plus de vendre une formation là-dessus…

Tu es peut-être en train de faire une grosse erreur.

Parce que le meilleur moyen d’apprendre…

C’est d’enseigner.

Quand on s’intéresse à un nouveau sujet, on écoute.

On écoute plusieurs personnes en parler, on découvre des concepts, on prend des notes.

Mais si ces notes restent au fond d’un tiroir et ne sont pas réutilisées, on les oublie rapidement.

Le simple fait d’aller voir un ami et de lui réexpliquer ce que l’on vient d’apprendre avec nos mots…

Ça permet de s’approprier le sujet et de commencer réellement à le comprendre.

Quand j’ai créé ma formation sur la prise de note…

J’étais obligé de clarifier mon système.

Je ne pouvais pas vendre pour 60€ une simple idée vague.

Il fallait que je trouve des applications concrètes, des logiciels compatibles, des cas particuliers, et tout un système de classement des notes « à recopier » pour mes élèves.

Si je n’avais pas fait cette formation…

Je n’aurais peut-être jamais implémenté ce système dans mon quotidien…

Parce que je n’aurais pas passé autant de temps à le construire proprement.

Enseigner quelque chose que l’on vient de découvrir…

C’est aussi bon pour nous élèves.

Parce que la plus grande valeur que l’on peut apporter à un débutant…

Ce n’est pas l’expertise.

C’est la pédagogie.

Quand tu es nouveau dans le métier…

Tu partages l’excitation des débutants sur le sujet…

Tu sais mieux que personne les problèmes qu’ils rencontrent…

Et tu es souvent le mieux placé pour les aider.

Alors bien sûr…

Certaines personnes ne seront pas d’accord.

Les autoproclamés « experts » de ta thématique te regarderont d’un mauvais oeil.

La vérité, c’est qu’ils ont peur.

Leur expertise leur apporte une rente.

Depuis des années, leur statut d’expert leur donne le droit d’exercer leur métier sans jamais innover ou inventer de nouvelles choses.

C’est confortable, et ils ne veulent surtout pas que ça change.

Mais si tu débarques avec la fraîcheur des débutants…

Que tu pointes la fragilité de leur système en inventant des systèmes meilleurs et en les expliquant mieux qu’ils n’ont jamais su le faire…

Ils vont te traiter d’imposteur et tout faire pour t’empêcher d’y arriver…

Mais à la fin, c’est toi qui vas gagner.

L’information n’appartient à personne.

N’aie jamais peur de t’exprimer.

Et que le meilleur gagne.

Antoine