dans Non classé

La bonne et la mauvaise façon de faire des vues sur YouTube

J’ai reçu des dizaines de commandes pour la méthode CLAC.

Si tu n’as pas encore vu ça, c’est là : https://school.antoinebm.com/la-methode-clac-les-nouvelles-videos-qui-cartonnent-sur-youtube


Mais il y a peut-être un problème avec cette formation.

Voici une question qu’un abonné m’a envoyé…

Une question que tu te poses peut-être aussi :

Bonjour Antoine.

Merci pour ton courriel aujourd’hui qui parle de ta nouvelle formation – qui m’intéresse d’ailleurs.

Cependant, je me permets de te dire que le message de ta formation me paraît être en contradiction avec une philosophie de travail que tu prônes assez régulièrement :

– Tu ne te dis pas youtubeur, et tu dis qu’il ne faut pas vouloir le devenir ; alors que tu donnes comme objectif ici d’être « considéré comme un youtubeur sérieux ».

– Mais sans doute plus fondamental qu’une question de terminologie : tu as rappelé récemment ta philosophie qu’il ne fallait pas vouloir chercher des quantités de vues mais des qualités de vues. Tu le dis souvent : peut-être est-il possible de ne gagner sa vie qu’avec 100 abonnés. Tu as même écrit récemment que tu ne voulais pas trop d’abonnés ou de vues…

En répétant que pourtant ta formation m’intéresse (pour mon ego, qui sait ?), je suis tout de même troublé par la contradiction du moins en surface que j’y perçois par rapport à ta philosophie habituelle fort intéressante d’ailleurs.

En amitié et dans la paix,

Eric


Peut-être que tu te dis toi aussi : 

« Depuis quand il nous parle de faire des vues, le tonton ? Je pensais qu’il fallait viser la qualité… »

Ok…

Je vais t’expliquer.


Je ne dis pas qu’il ne faut pas essayer de faire des vues sur YouTube.

Ce que je dis, c’est que le nombre de vues n’est pas le chiffre qui doit t’obséder si tu veux vivre de ton contenu.


Pourquoi ?

Parce qu’il est plus facile et plus rentable de gagner sa vie en parlant à une petite audience de fans qu’en essayant de toucher le grand public.
Le grand public, ce sont des gens peu impliqués et avec des objectifs variés.
Ça veut dire que le seul moyen de gagner sa vie avec le grand public est de vendre son temps de parole à une marque de dentifrice et se transformer en homme-sandwich.

Ça veut dire que tu ne travailles plus pour ton audience… mais pour les marques.


Et le truc, c’est que tous les YouTubeurs sont maladivement obsédés par la taille de leur audience.

C’est d’ailleurs le seul chiffre utilisé pour les « classer » dans les événements YouTube, pour les récompenser (avec le trophée « Play Button ») et pour négocier avec les partenaires.


Notre business à nous, il n’a rien à voir.

Parce qu’on est des entrepreneurs et qu’on cherche à maximiser notre liberté et nos bénéfices.

On n’est pas là pour faire un concours de bistoukette mais pour produire des résultats.

Ça, c’est dit.


Maintenant, la mauvaise façon d’interpréter ce message…

C’est de penser qu’il ne FAUT PAS faire de vues.

Que les vues sont toxiques pour notre business.

Que l’audience va faire fuir les « vrais » qui nous suivent depuis longtemps.


La seule raison pour laquelle les « vrais » partiront…

Ce n’est pas parce que ton audience change.

C’est parce que tu changes toi.


Beaucoup de créateurs étaient des gens sérieux qui produisaient des pépites.

Puis un jour, leur chaîne a explosé.

Ils se sont retrouvé à gérer des milliers de commentaires…

Ils ont voulu faire plaisir aux nouveaux…

Ils se sont mis à faire du contenu pour les pré-ados en mal de sensations fortes…

Ils ont commencé à faire de la pub pour des Frosties…

Et ils ont perdu les « vrais ».


La règle, c’est de ne JAMAIS faire du contenu seulement pour les vues.

Le contenu devrait TOUJOURS être fait pour vendre.

Vendre tes idées, ton message, et tes produits.


Mais si tu réussis à créer du contenu qui sert ton MESSAGE…

Qui convertit des visiteurs en abonnés, en fans et en clients…

Et si EN PLUS, cette vidéo marche bien et te permet de toucher plus de monde…

Alors tu viens de faire un coup de maître.


Pendant des années, cette vidéo va t’apporter des abonnés qualifiés.

Elle va faire connaître ta philosophie à des milliers de personnes.

Elle va te permettre de conquérir ton marché…

Et même de convertir de nouvelles personnes qui n’étaient pas dans ton marché.

Cette vidéo va devenir un pilier de ta chaîne…

Et alors qu’elle ne t’aura pas coûté un centime…

Elle va te rapporter très gros.


Bien sûr, dans la formation…

Je ne vais pas t’apprendre à faire des pranks et des dégustations de bonbons américains.

Tu ne vas pas te prostituer pour des abonnés de 14 ans (je ne cautionne pas cette phrase).

Ce que cette formation va t’apprendre…

C’est des formats de vidéos adaptés à ta personnalité…

Qui vont cartonner dans ta thématique…

Et t’apporter des abonnés et des clients de qualité.

Ce sont des astuces prouvées pour augmenter drastiquement ton taux de clic en jouant sur le titre et la miniature, sans jamais mentir ni faire du « putaclic ».

Ce sont des plans à suivre pour captiver les gens et tenir leur attention jusqu’à la fin de ta vidéo.

Ce sont des dizaines d’exemples de trucs à faire et à ne pas faire, vu sur des petites et des grosses chaînes, pour que tu puisses immédiatement savoir si ta vidéo va marcher ou pas.

Le but de cette formation, c’est de remplacer la politique du doigt mouillé par une méthode qui marche pour faire des vues sur YouTube.


Et quand je dis faire des vues…

Ce sont des vues de gens qui seront intéressés par ta philosophie, ton message et tes produits.


Ce sont des vues de gens qui seront intéressés par ta philosophie, ton message et tes produits.

Ce sont des vues sans jamais compromettre ton intégrité et ton sérieux.

Ce sont des vues de qualité sur un contenu de qualité.


Si ta chaîne YouTube ne décolle pas, c’est peut-être ce qu’il te manque.

Une liste d’actions simples que tu vas pouvoir mettre en place dès cette semaine.

Le tarif augmente demain.

Voir si c’est toujours dispo : https://school.antoinebm.com/la-methode-clac-les-nouvelles-videos-qui-cartonnent-sur-youtube

À tout de suite,

Antoine

Déchaîné, le podcast d'Antoine BM

Un podcast chaque matin rempli d'idées pour apprendre à vendre, changer de vie, et gagner sa liberté :

Vous recevrez le podcast par email. Vos informations resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.