Catégories
Non classé

Bien débuter en Bourse : comment acheter des actions sans risque ?

Investir en Bourse n’est pas réservé à une élite.

Avec les bons conseils, un débutant peut très bien se lancer sur les marchés financiers en limitant ses risques au maximum.

Si vous débutez, vous vous posez sûrement un tas de questions comme :

  • Comment fonctionne la Bourse ?
  • Comment investir sans risque ?
  • Comment passer des ordres ?

Cet article est justement là pour vous éclairer et vous aider à vous lancer, même si vous partez de 0, et même si vous possédez un petit budget.

Allons-y.

Comprendre la Bourse : les grands principes

À cause de l’inflation, les placements bancaires dits « sécurisés », comme le livret A ou l’assurance-vie, sont devenus des placements à perte.

Cela signifie que si vous mettez de l’argent dessus, à long terme, vous allez perdre de l’argent, car l’inflation est supérieure à la rémunération de votre capital.

A contrario, la Bourse vous permet de faire fructifier votre capital, au-delà de l’inflation, en vous donnant la possibilité de l’investir dans l’économie de marché.

Concrètement, la Bourse est un endroit qui met en relation des détenteurs de capitaux avec des entreprises qui ont des besoins de financement.

Les premiers ont alors la possibilité de gagner plus d’argent, tandis que les seconds ont celle de pouvoir trouver l’argent dont ils ont besoin.

Pour cela, ils doivent passer tous deux par des intermédiaires financiers et se mettre d’accord sur un prix.

Avec la financiarisation de l’économie, les valeurs qui peuvent être échangées en Bourse se sont diversifiées.

On peut y échanger des titres financiers comme des actions qui sont des parts d’entreprises, ou des obligations qui sont une fraction de la dette d’une entreprise ou d’un État, ou des trackers et des OPCVM qui sont un panier de différentes actions.

Mais on peut aussi échanger des produits dérivés (qui sont des produits financiers dont la valeur dépend du prix d’un autre produit sous-jacent), des devises sur le marché des changes et des marchés de matières premières sur le marché des matières premières.

Comment on gagne de l’argent en Bourse ?

Il y a 2 façons de gagner de l’argent en bourse :

Gagner de l’argent grâce aux intérêts composés

Lorsque vous investissez dans une entreprise et que ce placement vous rapporte, votre somme d’argent va grossir et, en laissant placé cette somme, vous allez recevoir de nouveau des intérêts dessus, mais qui seront basés sur une somme plus grosse que celle de l’année précédente.

C’est le principe des intérêts composés.

Grâce à lui, vos gains en Bourse peuvent être exponentiels à long terme, car chaque année, vos intérêts vous rapportent sur la base d’une somme de plus en plus grosse.

Gagner de l’argent grâce aux dividendes

Les dividendes, c’est une petite partie du chiffre d’affaires que l’entreprise va redistribuer à ses actionnaires, chaque trimestre généralement, pour les récompenser de leur investissement et pour les inciter à continuer d’investir.

Les dividendes ne sont pas ce qui rapporte le plus en général, mais c’est toutefois un gain non-négligeable à prendre en compte.

Les différents profils d’investisseur

On en distingue 3 principalement :

Profil n°1 : le tradeur

Le trading est un « métier » exercé en Bourse par des traders.

Le but des traders, c’est de faire des plus-values sur des opérations d’achat et de revente à court terme.

Le trader, c’est donc quelqu’un qui achète un actif dans le but de le revendre au meilleur prix très rapidement.

Profil n°2 : le spéculateur

La spéculation est une opération financière dont le but est de gagner de l’argent en profitant des fluctuations du marché.

Concrètement, un spéculateur n’investit pas dans un actif en fonction de sa valeur intrinsèque, mais il le fait en espérant que dans le futur, plus de personnes vont vouloir cet actif.

Par exemple, acheter du Bitcoin à un instant t en se disant que la valeur du Bitcoin finira par monter, car plus de gens en voudront.

Profil n°3 : l’investisseur

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que la spéculation, comme le trading, sont 2 façons d’utiliser la Bourse, mais ce ne sont pas les seuls.

L’investisseur, c’est celui qui achète les titres d’une entreprise pour l’entreprise en elle-même, parce qu’il croît en elle et en la capacité de ses dirigeants à la faire grandir et prospérer, et donc à lui faire faire des bénéfices et à faire monter le prix de ses actions.

Il s’agit d’une optique davantage de long terme qu’Antoine BM, le créateur de ce blog, vous recommande d’adopter.

Donc, comme nous venons de le voir, on peut très bien investir en Bourse sans jamais faire de trading et sans jamais faire de spéculation.

Qui peut investir en bourse ?

La bourse n’est pas réservée qu’aux riches et aux experts.

Tout le monde peut investir en Bourse.

En France, l’âge légal pour pouvoir le faire est fixé à la majorité, soit 18 ans.

Concernant le montant minimum, vous pouvez maintenant investir sans montant minimum.

Il vous suffit de trouver pour cela un courtier qui n’impose aucun montant de départ à ses investisseurs.

Ainsi, vous pouvez très bien investir en Bourse avec un petit budget.

Vous pouvez commencer avec 1, 10, ou 100 € si vous le voulez.

Comment acheter des titres en Bourse concrètement ?

Étape n° 1 : ouvrir un compte permettant de passer des ordres

Pour acheter des actions en Bourse, il existe plusieurs solutions. Vous pouvez vous rapprocher de votre banque ou d’une banque en ligne pour ouvrir un compte vous permettant d’accéder aux marchés financiers (compte-titres, plan d’épargne en actions, assurance-vie…).

Mais vous pouvez aussi le faire en passant par un courtier en ligne. Il vous suffit de créer un compte depuis le site du courtier de votre choix pour pouvoir commencer à passer des ordres.

Étape n° 2 : exécuter des opérations d’achat et de revente

Une fois que vous avez ouvert un compte chez un broker, vous pourrez commencer à passer des ordres boursiers. Il vous suffira de passer vos instructions pour que l’ordre soit exécuté par votre intermédiaire.

Concrètement, pour passer un ordre en bourse, vous devrez choisir :

  1. Le type d’opération que vous souhaitez passer (achat ou revente)
  2. Désigner le ou les titres que vous souhaitez posséder ou revendre
  3. Définir à quel cours vous souhaitez réaliser votre opération
  4. Valider votre ordre

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de l’intermédiaire financier que vous avez choisi pour en savoir plus sur la façon de passer des ordres chez lui.

Comment limiter les risques pour investir sereinement ?

Beaucoup, et c’est peut-être votre cas, se posent la question de savoir comment il est possible d’investir son argent sans risquer de tout perdre ?

C’est une question légitime.

Avec une bonne gestion, il est tout à fait possible d’investir en limitant les risques, voici quelques conseils pour vous y aider.

Conseil n°1 : n’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas

C’est un conseil de Warren Buffet, considéré par beaucoup comme le plus grand investisseur du monde.

C’est une règle plus difficile à suivre qu’il n’y parait, car souvent, quand on investit en Bourse, on est touché par le syndrome FOMO (acronyme de « fear of missing out »), littéralement la peur de rater quelque chose, qui fait que l’on est tenté d’investir dans un actif que l’on ne comprend pas, juste parce qu’il est dans l’air du temps, notamment parce que tous les médias en parlent.

On est alors tenté de suivre la masse et d’investir nous aussi dans quelque chose sans vraiment comprendre ce que c’est, sans vraiment l’avoir étudié.

Il est au contraire recommandé d’investir dans des sociétés ou dans des actifs que vous comprenez et qui ont, après analyse des produits qu’ils vendent et de leurs gérants notamment, de bonnes perspectives d’avenir.

C’est donc inutile d’aller investir dans les nouvelles technologies si vous n’en comprenez pas les tenants et les aboutissants, c’est la raison pour laquelle Warren Buffet a évité d’investir dans la bulle internet au début des années 2000, ce qui ne l’a pas empêché d’être encore un investisseur à succès de nos jours.

Idéalement, ne prenez pas vos décisions en Bourse sur le cours des actions à un instant T, mais tâchez de les prendre en vous basant sur la valeur intrinsèque des entreprises.

Conseil n°2 : achetez quand les prix des actions sont bas

En Bourse, les actions montent ou descendent en fonction de différents facteurs, notamment en fonction de l’actualité.

Par exemple, le cours de l’action d’une société peut évoluer suite à des déclarations de l’un de ses dirigeants dans la presse.

Cela ne signifie pas forcément que cette entreprise est un péril, mais qu’il se passe un événement qui fait évoluer le cours de son action.

Si cet événement fait baisser le cours de son action, notamment parce que cela a fait peur à certains investisseurs, ça peut être le bon moment pour vous d’en profiter si vous croyez au potentiel de cette entreprise.

Conseil n°3 : ayez une vision à long terme

Comme l’a dit Warren Buffet : « Pensez en termes de dizaines d’années et non pas en termes de dizaines de minutes ».

Cela vous évitera de vous focaliser sur les modes, l’actualité, les fluctuations quotidiennes des marchés, les phénomènes de panique collective, toutes ces choses qui peuvent vous induire en erreur, notamment parce qu’ils jouent sur vos émotions plutôt que sur votre raison.

Conseil n° 4 : diversifiez vos risques

Aucun placement financier n’est 100% sûr.

Partant de ce principe, il est donc impossible d’éliminer totalement les risques.

Par contre, il est possible de les estomper en les diversifiant.

L’histoire de la Bourse a montré que les portefeuilles diversifiés permettent de mieux répartir les risques.

C’est pourquoi certains portefeuilles diversifiés affichent des performances intéressantes depuis des années.

Parmi eux, nous pouvons citer le « permanent portfolio », un portefeuille inventé par un certain Harry Browne dans les années 70 pour faire face aux aléas boursiers.

Depuis sa création, il a une moyenne de 8,5% de rendement par an, ce qui veut dire que l’argent misé dessus chaque année augmente de 8,5% (beaucoup plus qu’un livret A donc).

Sa composition est la suivante :

  1. ¼ d’actions
  2. ¼ d’obligations
  3. ¼ d’or
  4. ¼ de cash

Il a été pensé comme un portefeuille qui ne peut pas échouer, même en période de crise.

Dans ce type de période en général, le cours des actions tend à diminuer et ceux de l’or et des obligations à monter, ce qui fait qu’il y a une sorte de compensation.

Nous pouvons citer aussi le « golden butterfly portefolio » dont la composition est la suivante :

  1. 20 % du marché boursier total
  2. 20 % de valeur à petite capitalisation
  3. 20 % d’obligations à long terme
  4. 20 % d’obligations à court terme
  5. 20 % d’or

En moyenne, ce portefeuille a fait 9,7% de croissance par an depuis les années 70.

Le point commun entre ces portefeuilles et les portefeuilles qui sont performants de manière durable, c’est la diversification.

En Bourse, il est toujours intéressant de ne pas « mettre ses œufs dans le même panier ».

Conseil n°5 : rééquilibrez votre portefeuille à intervalles réguliers

En raison des fluctuations boursières, la répartition de votre portefeuille peut changer dans le temps.

Admettons que vous avez choisi d’avoir 50% d’actions, 30% d’obligations et 20% d’or dans votre portefeuille en année n, il est possible qu’en année n+1 vous vous retrouviez avec 35% d’actions, 30% d’obligations et 35% d’or, ce qui n’est pas la stratégie que vous avez choisie initialement.

Dans ce cas, il vous faudra rééquilibrer votre portefeuille, c’est-à-dire, acheter les actifs dont la valeur a baissé, et vendre ceux dont la valeur a monté pour revenir à votre stratégie d’investissement initiale.

C’est un moyen de conserver le même poids de chaque classe d’actifs dans votre portefeuille et donc de moins vous exposer au risque que pose parfois le fait d’avoir un portefeuille déséquilibré.

À lire aussi : 22 idées pour vraiment gagner de l’argent sur internet en 2022

Par Anthony Courtois

Rédacteur officiel du blog d'Antoine BM, Anthony aide Antoine à transmettre sur son blog ses méthodes pour vous aider à vivre une vie plus libre.

Pour des besoins en rédaction, vous pouvez le contacter à : anthonycopypro@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *