Catégories
Non classé

Écrire un livre en 1 semaine ? la méthode des « petits livres »

Hier, j’ai lancé mon tout premier livre.

C’est un bouquin disponible en version numérique et papier, que vous pouvez lire maintenant ou recevoir chez vous d’ici 3 jours.

Pour le commander, c’est là : creersonecole.com/mail

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez comment ça marche.

Je teste de nouvelles choses, je vous explique pourquoi, et si ça marche, je vous enseigne mes méthodes.

Vous vous demandez peut-être pourquoi j’ai lancé un livre à quelques euros alors que mes formations se vendent très bien…

Combien de temps j’ai mis pour l’écrire et le publier…

Comment ce livre s’inscrit dans une stratégie entrepreneuriale, et ce que je compte faire ensuite.

Dans cet email, vous allez avoir toutes les réponses.

Mais avant ça…

Parlons un peu du format « livre », et de ce qu’il représente.

Un livre est-il sacré ?

Des livres ont bâti des religions, déclenché des guerres, fait avancer le progrès, impacté l’histoire.

Pour un artiste, le livre est souvent la consécration. Le récit d’une vie tumultueuse désormais derrière soi et remplacée par la sagesse de l’écrivain.

Pour un politicien, le livre est l’aboutissement d’années de réflexion. Un programme clairvoyant, une vision nette de l’avenir décrite dans un style littéraire propre à son auteur.

Pour un entrepreneur, le livre est le couronnement du succès. Le récit de ses péripéties de jeunesse, la compréhension définitive des recettes de sa réussite.

Le livre renferme les plus grands secrets de l’univers et la plus grande réserve de sagesse humaine.

Ce que j’en pense ?

Bullshit total.

Énorme blague. Je me tors de rire à m’en faire péter les côtes.

Allez dans une librairie et affirmez-moi que le livre est le symbole de la compétence et de la sagesse.

Rayon « Économie », c’est la foire à l’expert dépressif qui prévoit la fin du monde moderne dans chaque tome depuis 25 ans (c’est comme ça qu’il gagne sa vie, le pauvre…)

Rayon « Actualité et politique », c’est la désolation. Des bouquins dont l’auteur, trop occupé à animer son compte Twitter, n’a pas écrit une seule ligne. D’autres qui traitent de l’actualité de la semaine précédente, bouclée à la hâte par des journalistes désespérés de pouvoir se payer des vacances à la fin de l’année.

Finalement, les meilleures ventes sont toujours dominées par des classiques que des élèves de 4e achètent par obligation, et par des livres de cuisine et des romans à l’eau de rose tout juste sortis de l’usine à livre de plage.

Alors non.

Le livre n’est pas une exception.

C’est un format comme les autres, un produit commercial destiné à un marché bien défini.

Et si vous voulez vendre des livres, vous devez comprendre la nature de votre marché et la solution dont il a besoin.

Pourquoi j’ai écrit un livre

Je ne vais pas vous mentir.

Je ne suis ni vieux ni sage. Ce n’est pas l’aboutissement de ma carrière. Ni de mes idées. Ce n’est pas ce qui va me représenter pour les 20 prochaines années.

J’ai voulu écrire un livre pour une raison simple :

J’ai découvert le monde du business en ligne à 17 ans, grâce à un ebook Kindle téléchargé par hasard sur Amazon.

Si je n’étais pas tombé sur cet ebook… je n’aurais peut-être jamais lancé mon business.

Je serais peut-être encore stagiaire dans une fabrique à dépression.

Mon livre ne sert pas à rassembler toutes mes connaissances, mais à faire découvrir mon univers à de nouvelles personnes.

À des gens qui n’auraient peut-être jamais fait la démarche volontaire de se renseigner sur ma thématique, où de cliquer sur une de mes vidéos.

Ce livre est un cheval de Troie emballé de curiosité et envoyé presque gratuitement aux citoyens d’Amazon.fr.

Et pour ceux qui me connaissent déjà…

C’est un objet à avoir dans leur bibliothèque. Un récit qui leur permettra d’y voir plus clair dans leur aventure entrepreneuriale.

La stratégie des « petits livres »

Si je n’ai pas fait de livre avant, c’est parce que je donnais trop d’importance aux livres.

Je pensais que je devais écrire un livre parfait, long et exhaustif, qui me représenterait pendant des années.

Mais entre temps, j’ai lu trop de livres décevant pour savoir que le nombre de pages ne fait pas la qualité d’un bouquin.

Il y a eu 3 déclencheurs :

Le premier, c’est quand on m’a offert, pour Noël, un livre de 1000 pages rassemblant tous les emails que j’avais écrit pour vous en 1 année.

J’ai réalisé qu’en écrivant tous les jours, on pouvait produire des choses.

Ensuite, j’ai découvert l’auteur Seth Godin.

Ce type est une légende : il écrit un article de blog chaque jour depuis des siècles, et sort un livre par an depuis Mathusalem.

Ses livres sont courts, simples, et partagent une idée forte à chaque fois.

Certains, comme « La Vache Pourpre », sont devenus des best-sellers mondiaux.

J’ai compris que l’approche de Seth Godin serait la meilleure pour moi.

Enfin, j’ai lu cet article de Neville Medhora, et ça a été la révélation.

De la même manière que le contenu quotidien et les petits produits ont transformé mon business…

Il fallait que je me lance dans les « petits livres ».

Alors je me suis fait une liste de critères :

  • Il doit être écrit en moins de 10 jours
  • Il doit faire moins de 100 pages
  • Il doit présenter 1 idée séduisante
  • Il doit coûter moins de 5€
  • Il doit être facile à lire

À l’heure où la lecture est de plus en plus difficile pour de plus en plus de monde, je pense que les petits livres sont une solution.

Ce sont des livres pour tous : même pour ceux qui n’aiment pas lire.

Ils remettent le contenu au centre de la valeur d’un ouvrage, plutôt que le nombre de pages.

Ils ne sont pas prétentieux. Ils n’essayent pas d’en dire trop. Et ils n’ont pas pour but direct de faire de l’argent.

Ils sont le complément parfait à la méthode ultra-rentable des petits produits, qui eux, remplissent largement les caisses.

Le livre sert à attirer de nouveaux clients, pas à gagner de l’argent. C’est pour cette raison que vous pouvez vous permettre d’en faire un plus petit, moins cher qu’un livre ordinaire.

Envahir Amazon

Créer un seul livre, ce n’est pas très amusant.

Si vous êtes capable de produire et de publier un livre en moins de 10 jours, ça veut dire que vous pouvez, sans trop de difficulté, en sortir 4 ou 5 par an, en plus de votre travail habituel.

En 10 ans, vous pourriez sortir pas moins de 50 bouquins, dont certains ont des chances de devenir des best-sellers.

Vous avez littéralement la possibilité d’envahir votre thématique sur Amazon, et de rendre perplexes tous vos concurrents.

Mais ça… nous en reparlerons.

En attendant, vous pouvez vous faire une idée de la méthode en lisant mon premier « petit livre », Créer son école sur internet.

En plus des conseils contenus dans le livre, vous aurez devant vous un exemple concret de ma façon d’appliquer la méthode, et l’astuce que j’utilise dans les dernières pages pour transformer mes lecteurs en clients.

Vous pouvez accéder à ces secrets pour moins de 4€ au format papier, ou 1,99€ au format Kindle.

C’est là : creersonecole.com/mail

Bonne lecture,

Antoine

Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.