Catégories
Non classé

5 étapes pour écrire un livre en moins d’1 mois

1/3 des Français rêvent d’écrire un livre, mais l’immense majorité d’entre eux n’iront pas au bout de leur rêve d’écriture faute de méthode.

Quel gâchis !

Si vous êtes tombé sur cet article, c’est que vous souhaitez écrire votre premier livre vous aussi…

…et que vous cherchez des conseils qui vous aideront.

Bonne nouvelle, cet article est fait pour ça.

J’y dévoile les 5 étapes simples qui vont vous permettre d’écrire un livre en moins d’1 mois.

Cet article vous sera utile que vous souhaitiez écrire un livre non fictionnel comme un guide pratique, ou de la fiction (nouvelle ou roman).

C’est parti !

Étape n°1 : trouver le sujet de son livre

Pour l’écriture d’un livre non fictionnel, si vous créez déjà du contenu sur une thématique, si vous êtes youtubeur par exemple, le mieux est d’écrire un livre sur un sujet qui touche à celle-ci.

Posez-vous quelque part avec un papier et un crayon, et essayez de trouver une idée de livre qui peut aider les gens.

Par exemple, Antoine BM, le créateur de ce blog, aide les gens à gagner leur vie en ligne (c’est sa thématique).

Il a donc écrit un livre qui aide ceux qui veulent se lancer sur le web à démarrer sereinement.

Si vous n’avez pas de thématique précise, ne choisissez pas une idée de livre au hasard, mais à la place, étudiez le marché.

Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Cherchez sur Amazon les livres qui se vendent déjà bien et les thématiques qui attirent du monde.

Cela vous donnera une idée des problèmes que les gens veulent résoudre.

Alternatives pour la fiction :

Réfléchissez à l’histoire de votre roman, à sa trame, aux personnages principaux, à l’univers dans lesquels ils vont évoluer, et aux rebondissements qui vous viennent en tête.

Notez toutes vos idées pour qu’aucune d’entre elles ne vous échappe.

Et n’hésitez pas à faire des recherches, si votre projet le nécessite.

Étape n°2 : choisir un titre

Pour l’écriture d’un livre non fictionnel, vous devez trouver un titre accrocheur qui présente clairement les bénéfices que le lecteur va retirer de votre livre.

Dans l’idéal, votre titre doit prendre la forme d’une promesse.

La formule : « La méthode pour… même si X (ou tout en Y) » peut vous y aider.

Et, si votre livre est un petit guide pratique, n’hésitez pas à le mentionner, car la taille de votre livre peut attirer ceux qui veulent aller droit au but.

Ça peut donc être un bon argument commercial.

Voici par exemple le titre et le sous-titre que Lucas Brasier, un élève d’Antoine BM, a donné à son livre :

Le petit guide du youtubeur étudiant : la méthode la plus efficace pour se lancer sur YouTube tout en réussissant ses études

Comme vous le voyez, l’auteur met clairement en avant la taille du livre.

Il précise à quel public il s’adresse.

Et il utilise la formule : « La méthode pour… tout en Y » pour présenter les bénéfices de son bouquin.

Alternatives pour la fiction :

Trouver un titre pour une œuvre de fiction est différent que pour un livre non fictionnel dans le sens où vous ne pouvez pas mettre en avant les bénéfices de votre livre quand il s’agit de fiction.

Toutefois…

…voici quelques conseils pour trouver un excellent titre pour un livre de fiction :

  1. Mettez en avant l’univers de votre livre (La légende de… indique au lecteur qu’il s’agit probablement de fantasy)
  2. Jouez sur le mystère sans dévoiler l’intrigue (L’Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde)
  3. Soyez original de sorte que votre titre n’ait pas un air de déjà-vu (évitez Henry Potter à l’école des magiciens)
  4. Allez faire un tour sur Amazon .fr et .com pour vous inspirer de titres de livres dans la même catégorie que vous
  5. Inspirez-vous des meilleurs titres de fiction de tous les temps que vous pouvez trouver en faisant une recherche Google

Une dernière chose :

Si vous ne trouvez pas votre titre avant de commencer à rédiger, ce n’est pas grave.

Passez aux étapes suivantes.

Une bonne idée de titre pourrait vous venir plus tard, lors de la phase d’écriture.

Étape n°3 : structurer ses idées

Dans l’idéal, un livre non fictionnel doit faire entre 10 et 20 chapitres.

Chacun d’entre eux doit répondre à une question que se pose le lecteur ou doit correspondre à un sous-thème du sujet principal.

Si besoin, vous pouvez construire votre plan à l’aide d’une mindmap.

Une mindmap est un outil digital qui permet de représenter ses idées sous la forme d’une carte mentale, ce qui permet de mieux les visualiser.

Voici par exemple la mindmap qu’a utilisé Lucas Brasier pour construire le plan de son livre (cité plus haut).

Comme vous le voyez, chacun des sujets notés dans la mindmap se retrouve au final dans la table des matières du livre.

Autre conseil pour la structure de votre livre :

N’oubliez pas d’ajouter à vos chapitres une préface et un chapitre final « Aller plus loin ».

La préface peut être très courte.

Elle doit donner l’eau à la bouche pour donner envie au lecteur de lire votre livre en entier.

La chapitre « Aller plus loin » a quant à lui pour but de conclure le livre et de donner les moyens aux lecteurs de prolonger leur expérience avec vous, par exemple en les invitant à visiter votre site internet ou votre chaîne YouTube ou votre compte Instagram ou Facebook.

Alternatives pour la fiction :

Rédiger en amont le plan de votre livre va aussi vous aider à écrire plus vite et plus facilement, sauf si vous êtes comme Stephen King, et que vous aimez écrire sans faire de plan.

Ici encore, vous pouvez vous servir d’une mindmap ou tout simplement d’un carnet pour noter vos idées.

Pour faire le plan d’un livre de fiction, il faut que vous organisiez l’intrigue en partant d’une situation initiale (l’incipit) et en décrivant toutes les étapes qui vont permettre au personnage principal de parvenir à la situation finale (l’excipit).

En général, un récit est structuré selon le schéma narratif suivant :

  1. La situation initiale
  2. L’élément perturbateur
  3. Les péripéties (avec plusieurs retournements de situation)
  4. Le dénouement (avec un climax, le point culminant de tension narrative)
  5. Une situation finale (qui a transformé la vie des personnages)

Chaque auteur est différent, alors si ça vous aide de noter de nombreux détails sur votre intrigue et sur vos personnages avant d’écrire, faites-le.

Vous pouvez aussi noter dans votre plan à quels moments vont se nouer et se dénouer les nœuds dramatiques de votre récit.

Étape n°4 : écrire son livre

Le temps d’écriture dépendra de votre organisation, du temps que vous allez réussir à vous dégager pour écrire, et de la longueur de votre livre.

En général, un petit guide pratique fait entre 10 000 et 12 000 mots.

Il peut être écrit en 10 jours à raison de 1 000 mots par jour.

Pour cela, il suffit de vous dégager du temps pour écrire 10 jours ou 2 semaines de suite, du lundi au vendredi, et d’écrire chaque jour un chapitre de 1 000 mots, et le tour est joué !

Points importants lors de la phrase d’écriture :

  1. Vous n’êtes pas obligé d’écrire vos chapitres dans l’ordre, écrivez-les en fonction de votre inspiration
  2. Ne vous souciez pas de l’orthographe ou de la syntaxe ou de la mise en page lors de la rédaction de votre premier jet, vous y reviendrez plus tard

Alternatives pour la fiction :

C’est le même principe que pour la non-fiction.

Si vous écrivez une nouvelle d’une longueur d’environ 10 000 mots, vous pouvez la finir en 10 jours à raison de 1 000 mots par jour.

Vous pouvez aussi finir un roman court (novella) ou plus long en un mois, voire moins.

Les participants du NaNoWriMo, par exemple, essaient en général de terminer un roman de 50 000 mots en 30 jours, ce qui peut se faire en rédigeant moins de 2 000 mots 30 jours de suite.

Vous n’êtes pas obligé non plus d’écrire tous vos chapitres dans l’ordre.

Commencez par la fin ou le début ou une scène qui inspire en particulier si ça vous chante.

Par contre, fixez-vous un nombre de mots à écrire par jour en bloquant dans votre agenda des plages horaires où vous serez au calme.

Et comme pour la non-fiction, ne vous occupez de rien d’autre que d’écrire à cette étape.

Étape n°5 : corriger et mettre en page son manuscrit

Une fois l’écriture de votre livre terminée, il est temps d’en corriger les fautes d’orthographe.

Il existe plusieurs possibilités pour cela.

Vous pouvez utiliser des correcteurs d’orthographe en ligne, dont certains sont en partie gratuits, comme Scribens, ou vous pouvez utiliser des logiciels payants comme Antidote.

Vous pouvez demander un coup de main à un membre de votre famille ou un ami expert en orthographe.

Enfin, vous pouvez faire appel à des prestataires disponibles sur des plateformes de freelances comme 5euros ou Fiverr, ou sur un réseau social comme LinkedIn.

Pour la mise en page, ce qu’il faut faire dépend de si vous préférez vous autoéditer ou envoyer votre manuscrit à un éditeur.

Pour mettre en vente votre livre en autoédition sur Amazon, vous devez respecter les règles d’édition d’Amazon Kindle Direct Publishing, la plateforme d’autoédition du géant du e-commerce pour les livres électroniques et physiques.

Si cela vous intéresse, cet article vous explique la marche à suivre : 9 étapes simples pour publier un livre sur Amazon KDP

La démarche n’est pas la même pour envoyer votre manuscrit à des maisons d’édition.

Avant d’envoyer quoi que ce soit, faites un tour sur leur site web pour voir si leurs règles de soumission s’y trouvent, et si c’est le cas, respectez-les à la lettre.

Dans le cas contraire…

…voici les principales règles pour soumettre un manuscrit à un éditeur :

  1. Envoyez un tapuscrit (un texte dactylographié) sans fautes d’orthographe
  2. Celui-ci doit être paginé et relié
  3. Votre texte doit être lisible (texte aéré, police d’écriture simple de taille correcte)
  4. Vos coordonnées doivent être mentionnées en haut de la première page
  5. Une lettre d’accompagnement doit y être jointe

Précision concernant la lettre d’accompagnement :

On doit y trouver :

  1. Vos coordonnées
  2. Une brève présentation de vous et votre œuvre.
  3. Une explication en quelques mots de pourquoi vous avez choisi cette maison d’édition

À lire aussi :

Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Anthony Courtois

Rédacteur officiel du blog d'Antoine BM, Anthony aide Antoine à transmettre sa méthode sur son blog pour vous aider à vivre une vie plus libre.

Anthony est rédacteur web SEO et Copywriter.

Pour des besoins en rédaction ou du coaching, vous pouvez le contacter à : anthonycopypro@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.