Catégories
Non classé

Comment créer une formation en ligne en 1 jour ? [Tutoriel]

Temps de lecture : 17 minutes

Dans cet article, vous allez découvrir comment créer une formation en ligne payante rapidement, façon Antoine BM.

Antoine a vendu pour plus de 1,3 million d’euros de produits en ligne.

Le secret de sa réussite sur le web, c’est d’avoir su créer des offres irrésistibles à la pelle (il a déjà créé plus de 130 formations).

Grâce à ça, il a toujours quelque chose de nouveau à proposer à son public (il a toujours une offre ou une promotion en cours).

Et c’est ce qu’il vous recommande de faire pour exploser vos résultats.

Son expérience dans ce domaine lui a montré qu’il y a clairement une différence de bénéfices entre ceux qui proposent de nouvelles offres régulièrement et ceux qui n’ont rien ou presque à vendre.

Vous verrez dans ce qui suit comment faire une formation en ligne comme lui.

Allons-y !

Table des matières

Vendre une formation en ligne : quel type de produit créer ?

Petite histoire :

Quand Antoine a débuté sur le net, il a fait cette erreur qu’ont faite de nombreux débutants, et qu’il vous recommande d’éviter :

Après avoir écouté certains gourous, il s’est lancé, avec l’ambition d’un encyclopédiste, dans la création d’une méga formation qui devait recenser tout son savoir…

…et qui à coup sûr le rendrait riche en un clic.

Il a travaillé pendant des semaines dessus.

Et quand sur le papier, tout avait enfin l’air parfait, il s’est mis à enregistrer ce chef-d’œuvre qui serait sûrement la plus incroyable formation marketing de l’histoire de l’humanité.

Le problème :

C’est que l’enthousiasme s’étant envolé, il s’est très vite découragé au point de laisser tomber.

Résultat :

Il s’est retrouvé sans rien à vendre.

Et son compte en banque n’avait pas bougé d’un centime.

D’où son changement de stratégie :

À la place de créer des grosses formations, en faire plutôt des petites.

Qu’est-ce qu’un petit produit ?

C’est un cours en ligne qui :

  • dure moins de 2 heures
  • est facile à créer (faisable en une journée)
  • est vendu à un tarif accessible (moins de 100€ en période de lancement)
  • est créé avant d’être vendu (avantage : plus besoin de se mettre à bosser après le lancement)
  • permet à vos apprenants d’obtenir un résultat concret (ou de progresser vers ce résultat)
  • répond à une problématique particulière de votre public (= ne consiste pas à transmettre tout votre savoir sur votre thématique)

Quels sont les avantages des petits produits ?

Antoine les recommande parce qu’ils sont :

  • Rapides : ils vous permettent de constituer plus vite un catalogue de produits
  • Faciles : ils vous évitent le risque d’abandon
  • Rassurants : ils diminuent la peur d’échouer et celle d’avoir travaillé pour rien en cas d’échec
  • Peu risqués : en ne misant pas tout sur un gros produit, on peut vite rebondir s’il ne se vend pas bien (créer autre chose ou proposer une promotion)
  • Amusants : ils permettent de creuser son sujet ou d’explorer de nouveaux horizons (comme Antoine l’a fait en sortant des programmes sur la santé, le Bitcoin ou encore sur la bourse)
  • Enrichissants intellectuellement : ils permettent de développer une habitude créative comme le montre ce témoignage reçu sur le groupe Facebook privé :

témoignage groupe privé Antoine BM méthode des petits produits

  • Utiles pour les clients : comme le dit Antoine dans son livre Créer son école sur internet : « Vous aiderez bien davantage votre audience en leur proposant des petites méthodes faciles qu’ils auront le courage de suivre jusqu’au bout et d’appliquer. »
  • Intéressants pour l’apprentissage : ils vous permettent de comprendre ce qui se vend bien ou non. De faire plus de tests directement sur le marché (en sortir un toutes les 2 semaines environ, c’est faire au final près de 25 tests en une année).
  • Lucratifs : il est faux de croire que les petits produits rapportent moins. Au contraire, un prix abordable permet de toucher plus de clients en donnant à plus de gens la possibilité d’acheter.

Les petits produits sont donc pleins d’avantages, mais ils ne sont pas pour tout le monde…

Ils sont plutôt faits pour ceux qui aiment travailler progressivement, un peu tous les jours, et qui sont intimidés par l’idée de faire une grosse formation (ou qui ont déjà essayé sans succès).

Si après tout ça, l’idée de faire des petits produits vous intéresse, lisez-la suite, je vous livre la recette d’Antoine pour créer une formation en ligne.

Comment créer une formation en ligne en 1 jour ? (mode d’emploi)

Voici les 6 étapes à suivre :

  1. Trouver une idée : la veille, posez-vous tranquillement quelque part et commencez à réfléchir à un sujet. Quelque chose qui apportera un bénéfice à vos apprenants.
  2. Écrire le plan :  le lendemain matin, définissez les modules de votre formation et préparez le support que vous aurez sous les yeux durant l’enregistrement.
  3. Enregistrer : L’après-midi, créez votre formation sans prompteur, après avoir choisi le format qui vous convient le mieux.
  4. Mettre en ligne : le soir, déposez vos fichiers sur une plateforme de vente. Créez une promotion avec un prix de lancement inférieur à 100€.
  5. Préparer un argumentaire de vente : le lendemain, rédigez votre page de vente et envoyez l’offre à vos prospects.
  6. Suivre ses ventes : encaissez les paiements. Observez vos statistiques. Terminez la promo avant 7 jours. Détendez-vous. Soyez fier et récompensez-vous.

​​C’est pas plus compliqué de créer une formation en ligne !

Bien sûr, au début ça peut prendre un peu plus de temps, mais avec la pratique les délais vont se raccourcir.

Maintenant, passons en revue chacune de ces 6 étapes.

Étape 1 (la veille) : trouver une idée (et même des dizaines !) pour choisir un sujet 

Quand il s’agit de créer sa formation en ligne, beaucoup de personnes ont peur de manquer d’idées.

Voici 5 façons d’éviter ça :

Avoir à l’esprit que rien n’est figé

Ce qui bloque souvent les créateurs c’est l’impression que les idées et les sujets sont limités.

Qu’une fois qu’on aura parlé de ceci ou de cela, on n’aura plus rien à dire dessus

Mais c’est une erreur.

Pourquoi ?

Parce ce que les idées évoluent.

Parce que les sujets de votre thématique évoluent.

Parce que votre audience évolue (et se renouvelle).

Et parce que vous-même vous évoluez.

Par exemple :

Cette année, Antoine a fait évoluer son business.

Pour développer son entreprise, il a écrit un livre et s’est mis à vendre sur Telegram.

Ça lui a donné 2 idées d’offres supplémentaires : VENDRE SUR TELEGRAM et LA METHODE FASTBOOKTM.

Connaître vos succès passés

Si vous avez déjà des abonnés et que vous leur avez déjà vendu des quelque chose, vos succès passés sont la meilleure garantie de viser juste à l’avenir.

Ça vous permettra de recréer des formations sur des sujets qui ont le mieux fonctionné.

Voici le moyen de gestion pratique pour avoir une vue sur vos résultats passés :

Avec un simple fichier Excel dans lequel vous reportez le nom de vos offres et vos chiffres de vente, en distinguant par un code couleur ce qui s’est bien vendu du reste.

Comme ceci :

tableau de suivi des ventes pour créer une formation en ligne

PS : si vous débutez votre entreprise sur le web, c’est important pour votre gestion de mettre en place ce fichier dès le début, et de prendre l’habitude d’analyser vos ventes.

Vous référez à des momentums

Il s’agit là d’une autre grande source d’idées.

Les momentums sont de 2 types : interne et externe.

  • Interne : ce sont les sujets qui vous font vibrer sur le coup, qui vous enthousiasment, et qui devraient aussi intéresser vos abonnés (qui ont probablement les mêmes centres d’intérêt que vous). Parfois, vous trouverez des pépites par ce biais. Par exemple : quand Antoine s’est intéressé à fond à la bourse, il a créé cette offre LA BOURSE POUR TOUS qui a très bien marché. Idem pour sa formation LA PRISE DE NOTE AUGMENTÉE
  • Externe : ce sont les sujets du moment : ceux qui font l’actualité ou le buzz. Ceux dont tout le monde parle. Par exemple, Antoine a créé une formation sur le bitcoin au moment où c’était LE sujet tendance.

Écoutez votre audience

Bien souvent, vos meilleures idées pour créer une formation en ligne viendront directement de ceux qui vous suivent.

Vous pouvez identifier les sujets qui les préoccupent le plus à travers les questions qu’ils vous posent le plus souvent dans les commentaires, ou par email, ou dans sur votre groupe Facebook privé, si vous en avez un.

N’hésitez pas aussi à sonder votre audience de temps en temps.

Ce que vous pouvez faire par exemple avec Telegram :

comment créer une formation en ligne via un sondage telegram

Ou encore en créant un sondage (par exemple avec un outil comme Google Forms) et en l’envoyant directement par email à votre liste.

Voici des questions que vous pouvez poser :

  • quel est votre objectif principal dans cette thématique ?
  • Pourquoi voulez-vous atteindre cet objectif ?
  • Quels sont les obstacles qui vous empêchent de l’atteindre ?

Astuce : en offrant un petit cadeau (comme une réduction) à ceux qui rempliront le questionnaire, vous obtiendrez plus de réponses.

Inspirez-vous d’un exemple de formation en ligne

Voici les 7 formules qu’Antoine utilise en général pour créer des formations qui cartonnent.

Certaines de ces formules sont responsables de plusieurs centaines de milliers d’euros de ventes, et sont incroyablement puissantes.

Utilisez-les avec soin et parcimonie…

Tout ce que je sais sur X 
  Le guide pour les débutants 
  • LA BOURSE POUR TOUS : Le guide pratique et sans jargon pour placer son argent, récolter des intérêts et bâtir un patrimoine
  • BUSINESS DE POCHE™: comment monter un business simple et lucratif dans un pays où tout est cher et compliqué
 La nouvelle façon d’atteindre tel objectif 
  • PUBS CRÉATIVES™ : La nouvelle méthode pour créer des pubs Facebook uniques, fascinantes et ultra-rentables
  • VIVRE DE L’AFFILIATION EN 2021 : les nouvelles façons de gagner sa vie sans créer de produit
  • CONTENU AUGMENTÉ™ : Le nouveau système pour démultiplier la portée de ses contenus, remplir sa liste email et booster ses ventes
  • INFLUENCEUR GAME : Le nouveau système pour gagner sa vie sans thématique et sans produit à vendre, juste en partageant ses idées
Le grand mystère 
La liste de techniques 
Le plan d’action 
Le résultat 

Étape 2 (le matin) : préparer un plan de formation 

Une fois que vous avez trouvé votre idée, suivez ces étapes :

Préparez un pense-bête (10 minutes)

Pour ne pas perdre de vue votre objectif au moment de créer une formation en ligne, vous allez garder à côté de vous durant le reste de la journée un pense-bête sur lequel vous allez noter 4 choses :

  1. Quel est l’objectif que recherche vos apprenants à travers votre formation ?
  2. Quels sont les problèmes/contraintes/blocages qui lui empêchent d’atteindre cet objectif ?
  3. Quelle est la méthode qui lui permet d’atteindre cet objectif ? (à résumer en une phrase)
  4. Quels sont les résultats atteignables à court et long terme ?

Ce pense-bête vous servira de boussole pour la suite.

Brainstomez (25 minutes)

Ensuite, notez tout ce qui vous passe par la tête. Sans vous freiner.

Commencez à élaborer le plan de votre formation, même grossier.

Notez aussi les idées de contenu qui vous viennent à l’esprit, qu’elles proviennent de votre expérience personnelle, de vos réflexions, de vos lectures, de vos recherches, de vos discussions…

Surtout, à ce stade, ne vous censurez pas.

Laissez libre cours à votre créativité.

PS : Antoine vous recommande de noter vos idées sous forme de mots-clés pour créer une formation en ligne (= ne notez pas des phrases entières).

Et il vous recommande d’inscrire vos mots-clés dans une mind map (que vous pourrez offrir comme bonus de votre formation).

Si vous ne savez pas ce qu’est une mind map, c’est un outil qui vous permet de classer vos idées et de les organiser sous forme de branches d’un arbre comme ici :exemple-mindmap

 

Il existe de nombreux outils qui vous permettent d’en faire : Mindnode (Apple) ; Mindmeister ; et d’autres logiciels gratuits que vous pourrez trouver dans cet article.

Peaufinez (25 minutes)

Après avoir pris une pause de quelques minutes, reprenez vos notes.

Cette fois-ci, faites plutôt appel à votre réflexion.

Passez en revue vos premières idées et affinez-les.

Supprimez l’inutile.

Ajoutez ce qui manque.

Complétez avec des métaphores et des exemples.

Organisez (10 à 25 minutes)

Rassemblez vos idées et créez des modules de formation en ligne en 3 niveaux :

Les parties principales 

Essayez d’avoir au bout du compte 3 à 7 parties principales, chaque partie devant amener votre client à obtenir un résultat.

Voici par exemple la structure la formation EMAILS PRIVÉS QUOTIDIENS™ :

contenu de la formation emails privés quotidiens

Si votre formation est une liste de choses, essayez de les regrouper par thème.

Comme c’est le cas ici pour les 44 techniques de la formation CONVAINCRE AVEC LES MOTS :

contenu de la formation convaincre avec les mots
Les sous-parties 

Dans chacune des parties, notez vos sous-parties (en ajoutant des branches à votre mind map).

Par exemple, l’une des parties de la formation APPRENDRE À APPRENDRE est ‘Construire son génie’, et cette partie comporte plusieurs sous-parties :

  • Qu’est-ce qu’un génie ?
  • Comment le devient-on ?
  • Que faire avec notre génie ?

les sous-parties d'une formation en ligne

Un autre exemple :

Si vous faites une formation sur ‘comment pêcher la truite de mer ?’, l’une de vos parties pourrait être : quel matériel utiliser ?

Et vos sous-parties pourraient être : quelle canne à pêche se procurer ? Puis quel hameçon ? Puis quel appât, etc. ?

Le contenu de vos sous-parties 

Ajoutez d’autres branches à votre mind map qui cette fois-ci contiendront les éléments de vos sous-parties.

En reprenant l’exemple plus haut, dans la partie ‘Construire son génie’.

Il y a une sous-partie ‘Comment le devient-on ?’

Et ce qu’il y a dans cette sous-partie, c’est :

  • Pratiquer au moins 1 heure par jour
  • Se confronter au public
  • Mesurer ses résultats
  • Toujours chercher à devenir meilleur que soi-même

structure d'une mindmap

Si vous débutez, pour éviter les blancs au moment d’enregistrer, vous pouvez utiliser cette structure dans chacune de vos sous-parties :

  1. Rappeler l’objectif à vos apprenants (Maintenant nous allons voir quelle canne à pêche choisir pour pêcher la truite de mer)
  2. Exposer le problème (Le problème c’est que des cannes à pêche il y a des centaines. Que toutes ne sont pas adaptées à la pêche à la truite de mer. Et que même parmi celles qui sont adaptées, il faut savoir en choisir la bonne)
  3. Liste de règles (Voici les règles à suivre absolument pour être sûr de choisir la meilleure canne à pêche possible)
  4. Donner la méthode (Ce que je vous conseille c’est d’éliminer toutes les cannes avec tel type de moulinet et fabriquées avec tel matériau parce qu’elles ne sont pas du tout adaptées pour ce type de pêche)
  5. La façon de l’appliquer (Rendez-vous sur internet sur tel site qui est vraiment spécialisé dans ce domaine, ou dans tel magasin qui a vraiment du bon matériel, et commandez-lui exactement ceci)
  6. (optionnel) Illustrez par un exemple, une anecdote, ou une histoire : (L’autre jour, mon pote Jean-Patrick a eu des résultats incroyables avec le type de canne que je viens de vous conseiller. Il s’est fait un week-end à la mer et c’est lui qui a ramené le plus de truites alors que c’était le pêcheur le moins expérimenté. Ses potes étaient verts.)

Avec cet exemple de la pêche à la truite de mer, pour une mind map, dans la partie ‘quel matériel choisir ?’, j’ai une sous-partie ‘quelle canne à pêche choisir ?’

Et dans cette sous-partie, j’inscrirais plusieurs mots-clés de contenu pour m’en servir comme aide-mémoire au moment d’enregistrer ensuite.

Ses mots-clés pourraient être :

  1. Objectif : trouver une canne
  2. Problème : beaucoup de cannes + pas toujours adaptées + pas toujours solides, etc.
  3. Règles : ne jamais prendre ceci ou cela
  4. Méthode : choisir ce type de moulinet + tel matériel + telle marque
  5. Application : commandez sur cette boutique ou ce site internet
  6. Exemple : Jean-Patrick. Weekend pêche avec copains.

PS : L’exemple de la truite de mer a été choisi au hasard. Je décline toute responsabilité quant à la véracité des éléments fournis. Et je vous assure qu’aucun animal n’a été maltraité durant la rédaction de cet article 😉

Étape 3 (l’après-midi) : Enregistrer la formation

Après avoir mangé un morceau et vous avoir aéré l’esprit, revenez à vos moutons.

Voici la liste d’étapes à suivre pour enregistrer votre formation :

Assurez-vous d’être au calme

Choisissez TOUJOURS un endroit dans lequel personne ne viendra vous déranger.

Si c’est chez vous, assurez-vous d’être seul ou demandez à votre entourage de vous laisser en paix pour quelques heures.

Sinon, vous pouvez sûrement trouver un bureau à louer près de chez vous qui vous permettra de vous isoler une après-midi pour une somme modique.

Et surtout, pensez à éteindre votre téléphone ou à le mettre en mode avion pour ne pas être dérangé.

 Choisissez le format de votre formation (et le matériel adéquat)

Plusieurs options s’offrent à vous :

L’audio 

formation en ligne audio

Avantage : pas besoin de monter votre visage

Inconvénient : valeur perçue moindre pour le client par rapport à la vidéo

Matériel requis :

Logiciel d’enregistrement : par exemple Ferrite pour Apple ; Audacity pour Windows

Matériel d’enregistrement : utilisez un microphone externe plutôt que le micro intégré à votre ordinateur ou à votre smartphone (par exemple un micro-cravate-cravate ou un microphone USB Rode ou Blue Yéti)

La Face to cam 

face to cam

Avantage : valeur perçue de ce genre de vidéos plus élevée

Inconvénient : besoin de se montrer

Matériel requis :

  • Caméra ou iPhone
  • Trépied
  • Matériel d’enregistrement : possible d’utiliser un micro-cravate ou un dictaphone comme le Memory Mic sans fil pour iPhone ou le Sony ICD-TX 650.

PS : Il s’agit de simples suggestions d’outils qui peuvent vous aider à créer une formation en ligne. N’attendez pas d’avoir tel ou tel matériel pour vous lancer. Débutez avec les moyens du bord. L’important c’est que vous agissiez.

Filmer son écranfilmer son écran pour créer une formation en ligne

Avantage : ces vidéos sont un bon compromis entre l’audio et le Face to cam pour l’e-learning

Inconvénient : peut nécessiter un peu de préparation en amont selon le support choisi

Matériel requis :

Enregistrez en suivant 3 conseils au moment de la création

Ne parlez pas à une foule 

Mettez-vous dans l’état d’esprit que vous parlez à une seule personne, pas à un auditoire.

Et dites-vous que cette personne est un ami.

De quelle façon pouvez-vous l’aider à résoudre son problème ou à atteindre son but ?

A-t-il vraiment besoin d’un cours au style académique du style de ceux qu’on trouve sur Udemy pour y parvenir ?

Bien sûr que non.

Il a juste besoin que vous passiez une heure ou deux avec lui.

Et que vous lui partagiez votre expérience, de façon détendue, avec des mots simples.

PS : Faites vraiment comme si vous étiez à côté de cet ami au cours de votre enregistrement. Par exemple, n’hésitez pas à lui demander d’aller chercher un papier et un crayon au début de la formation pour qu’il puisse faire les exercices que vous allez lui suggérer. N’hésitez pas non plus à lui dire de temps en temps de mettre l’enregistrement sur pause pour aller faire telle ou telle action avant de continuer.

Faites des pauses régulièrement 

Avalez l’éléphant une cuillère à la fois.

Créer une formation en ligne et surtout l’enregistrer est un exercice enrichissant, mais très intense.

Alors, allez-y par petits bouts.

N’enregistrez pas tout d’un coup.

Faites des pauses de temps en temps, par exemple toutes les 25-30 minutes.

Et marchez un peu ou allez prendre l’air entre deux, histoire de vous détendre un peu.

Acceptez l’imperfection liée à l’apprentissage

Oui, au début ce que vous ferez ne sera pas parfait.

Oui, vous ne vous sentirez pas à l’aise.

Oui, vous risquez de bafouiller.

C’est NORMAL.

Rassurez-vous, avec la pratique, petit à petit vous allez vous améliorer.

Comme en témoigne l’évolution d’Antoine :

Son avis sur le sujet c’est que :

« Une erreur que font beaucoup d’entrepreneurs…

C’est d’attendre que leur produit soit parfait avant de le lancer.

Ils veulent surprendre leurs clients et leurs concurrents…

En lançant quelque chose qui n’a aucun défaut.

Le souci, il est là :

La version 1 d’un produit a toujours des défauts.

Et la seule façon de connaître et de corriger ces défauts…

C’est de le mettre sur le marché.

Tu vas peut-être me rétorquer que ce n’était pas la philosophie de Steve Jobs…

Et qu’Apple s’est toujours donné pour mission d’attendre que ses produits soient parfaits avant de les lancer.

Et bien, ce n’est pas tout à fait exact.

Le premier iPhone n’avait ni 3G, ni App Store.

C’était juste un joli écran avec fonction calculette…

Le premier iPad était mono-tâche et peu puissant.

C’était juste un gros iPod Touch…

La première Apple Watch était extrêmement lente.

C’était juste un gadget pour lire l’heure sur une montre Mickey.

Heureusement, Apple ne n’est pas arrêté là.

Aujourd’hui, plus de 2 millions d’apps peuvent être installées sur l’iPhone.

L’iPad est plus puissant qu’un PC professionnel…

Et l’Apple Watch permet de passer des coups de fils en surfant.

Une première version ne cherche jamais à toucher la perfection.

Une première version a pour but de fixer un cap.

De dire : « C’est là où on veut aller. »

Si ça répond à un besoin de marché, ça va se vendre.

Et c’est avec l’argent ainsi récupéré qu’on crée les versions suivantes.

Les versions suivantes, elles, visent la perfection.

Et l’argent gagné sur chaque version permet à la version suivante de s’en approcher.

Si tu es créateur de contenu, il faut réfléchir comme ça.

Ta première formation ne doit pas chercher à être parfaite.

Ta première vidéo non plus.

Elles doivent montrer où tu vas…

Et quelle est ta mission.

Si elle ne se vend pas…

Ce n’est jamais parce qu’elle est imparfaite.

C’est parce que le cap fixé n’est pas le bon.

La solution, ce n’est pas de passer plus de temps dessus, ni d’en faire une plus longue.

La solution, c’est de lancer d’autres offres jusqu’à viser juste.

Une fois que tu auras créé une formation qui se vendra…

Demande du feedback à tes élèves.

C’est eux qui te diront ce que tu dois améliorer.

Lance une deuxième formation, puis une troisième.

Toujours avec le même cap, mais meilleure à chaque fois.

Continue à prendre le feedback de tes élèves jusqu’à t’approcher de la perfection.

La perfection ne se touche jamais du premier coup.

Elle demande souvent des dizaines d’essais et de petites modifications.

Elle demande de mettre tes produits dans les mains de tes clients.

Elle demande de l’expérience.

Alors si c’est ton premier produit, oublie la perfection.

Et essaye de viser juste.« 

Étape 4 (le soir) : mettre en ligne la formation (et fixer son prix)

Vous avez fini de créer une formation en ligne en une journée, et vous l’avez enregistrée. Félicitations !

Le soir de sa création, il vous reste une petite étape très facile, c’est de mettre vos fichiers sur l’une des plateformes de vente qui existe.

Antoine utilise la plateforme Podia comme outil pour l’hébergement de ses formations.

Et il vous la recommande plutôt que des plateformes comme WordPress, Learnybox ou autres.

Ensuite, si ce n’est pas déjà fait, donnez un titre à votre formation.

Quelque chose qui promet un résultat tout en étant mystérieux (s’inspirer de la liste des formations d’Antoine présentées plus tôt dans l’article. Vous pourrez les retrouver ici : school.antoinebm.com/).

Enfin, créez une promotion sur la formation en faisant en sorte de la rendre accessible à moins de 100€ pendant moins de 7 jours (vous pouvez utiliser la fonction coupons sur Podia).

Testez un nouveau prix à chaque fois que vous sortez une nouvelle formation jusqu’à trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous (Essayez 49 – 59 – 79 – 99 €, etc.).

PS : cliquez sur cet article pour découvrir un tutoriel complet sur Podia : comment utiliser Podia

Étape 5 (le lendemain) : créer une page de vente en ligne

Antoine utilise ces 15 étapes pour vendre :

  1. Promesse + Excitation : Faites vivre à votre prospect la transformation qu’il va obtenir dans sa vie grâce à votre offre
  2. Chute + Douleur : Pourquoi ça ne fonctionne pas aujourd’hui, et la douleur que ça crée dans la vie de votre prospect
  3. Pire scénario : Pourquoi il est temps d’agir
  4. Solutions inefficaces : Ce qui n’a pas fonctionné
  5. Problème caché : La pièce manquante du puzzle
  6. Mécanisme : Comment vous avez trouvé la solution au problème, la nouvelle façon de voir les choses
  7. Annonce + Urgence : présentez la solution en montrant qu’elle a une durée limitée
  8. Résultats et Visualisation : Ce que le prospect va obtenir une fois qu’il aura mis en application (faites-le saliver d’envie)
  9. Démonstration : Donnez une preuve, un témoignage, ou expliquez le mécanisme qui prouve que ça fonctionne
  10. Liste de bénéfices : Liste complète des bénéfices de votre offre, en gardant une part de mystère
  11. Avant vs Après : Rappelez à votre prospect la vie qu’il souhaite quitter et faites lui imaginer celle qui l’attend
  12. Annonce du prix et ROI : Parlez du retour sur investissement et du coût de ne pas passer à l’action
  13. En pratique : Expliquer le moyen de passer commande, et les formalités techniques
  14. Objections : Répondez aux questions que pourrait se poser le prospect en lisant votre argumentaire
  15. Urgence : Rappelez que l’offre a une durée limitée

Une fois que vous avez terminé de rédiger votre argumentaire, vous n’avez plus qu’à le mettre en ligne, à l’envoyer aux gens qui vous suivent, et le tour est joué !

PS : Vous pouvez trouver un guide très complet qui explique comment rédiger une page de vente qui convertit (avec modèles et exemples) si vous cliquez ici : créer une page de vente. Et vous pourrez recevoir un exemplaire de ce modèle à compléter en téléchargeant votre kit de démarrage à la fin de l’article.

Étape 6 (les jours suivants) : suivre les ventes 

Dans la semaine qui suit le lancement, vous devez garder un œil sur vos chiffres de vente.

Vous aurez très vite une indication de si ça fonctionne ou pas.

Souvent dès le lendemain.

Parfois, le problème vient de votre marketing, et en particulier de votre argumentaire.

Parfois, c’est juste que ce que vous avez fait ne correspond pas aux attentes de vos abonnés.

N’oubliez pas durant cette semaine de lancement d’apporter constamment de la valeur à votre audience, en lui proposant du contenu en lien avec le sujet de la formation (à chaque fois présenté sous un angle « d’attaque » différent).

Par exemple :

Quand Antoine a lancé son offre sur Telegram, il a envoyé ces emails à sa liste :

  • Objet : Vendre sur Telegram : un email dans lequel il partage ses chiffres de vente sur la plateforme
  • Objet : Pourquoi Telegram ? : un email FAQ dans lequel il explique pour qui est fait Telegram et donc pour qui est fait la formation
  • Objet : Soyez un écrivain : un email motivationnel qui explique que le boulot d’un créateur de contenu ce n’est pas de se prendre la tête avec la technique, mais de créer et que justement Telegram est l’un des canaux qui permettent de se concentrer uniquement sur la création
  • Objet : E-mail vs Telegram : un email explicatif qui décrit la différence et la complémentarité entre ces 2 outils. Et qui rappelait que la promotion se terminait le soir-même à minuit.

À vous de créer vos propres formations !

Merci d’avoir lu cet article jusqu’au bout.

J’espère que vous l’avez apprécié.

Maintenant que vous savez comment créer une formation en ligne, vous avez toutes les clés en main pour lancer vos propres formations sur le web dans votre thématique.

N’oubliez pas, c’est l’expérience qui mène à la qualité.

Le plus dur quand on veut créer une formation en ligne, c’est de démarrer.

Et d’accepter que vos débuts ne soient pas parfaits.

Avec la pratique, vos formations deviendront meilleures…

Jusqu’à devenir excellentes.

Si cet article vous a plu, vous êtes libres de le partager.

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas. Nous essaierons d’y répondre au mieux.

Anthony pour Antoine BM.

 

Vidéo complémentaire :

Articles similaires : 

Comment booster ses ventes sur internet ?

Fixer le prix d’un produit : ne faites pas cette erreur…

Les autres articles de la catégorie « Apprendre à vendre »

Partagez cet article :
Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Anthony Courtois

Rédacteur officiel du blog d'Antoine BM, Anthony aime l’écriture et le webmarketing.

Il se forme sans cesse à la rédaction web, au SEO, au copywriting, blogging, storytelling, etc.

Il croit au pouvoir des mots et pense qu’il y a toujours quelque part des lecteurs assoiffés de bons et longs contenus.

Vous pouvez le contacter à : anthony@motsdeconversion.com

Et vous pouvez télécharger son guide gratuit pour apprendre à rédiger de meilleurs articles de blog en copiant-collant ce lien dans la barre d'adresse de votre navigateur : https://cutt.ly/WhU44dq

10 réponses sur « Comment créer une formation en ligne en 1 jour ? [Tutoriel] »

Merci beaucoup pour cet article !!
Cependant je bloque sur un truc , je ne sais pas si c est un syndrome mais des que je veux apprendre quelque chose à mon audience , des que je veux apporter de la valeur . Je me dis que ma valeur est nul et que tout le monde le sait , vous voyez ce que je veux dire?comment passer outre ça ?

Merci Jorge.
Ça ressemble en effet à ce bon vieux syndrome de l’imposteur. Antoine en a parlé dans ces vidéos :
www.youtube.com/watch?v=lTLDOqRu-gE www.youtube.com/watch?v=GslNrzrHywE
Je pense que ça pourra vous aider.
Et si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à en parler sur le groupe Facebook privé d’Antoine. C’est typiquement le genre de sujet sur lequel la communauté peut vous aider en vous partageant son expérience.

Super article ! Merci pour la valeur apportée ! Ps : j’ai repéré une erreur de frappe ici « Les momentums dont de 2 types : interne et externe » = sont ald dont. Et une inversion ici « Avantage : besoin de se montrer
Inconvénient : valeur perçue plus élevée » = je pense que c’est l’inverse non ? Lol. Cela reste du détail bien-sûr. Encore merci pour ce superbe article !: -)

Super article! Everything is top notch! J’ai lu jusqu’à l’étape 5 et j’ai zappé la dernière étape en me disant qu’il faut déjà que j’applique ce que j’ai lu jusque là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *