Catégories
Non classé

5 règles pour les créateurs de contenu

Temps de lecture : 7 minutes

J’ai la chance d’être ce qu’on appelle un créateur de contenu digital depuis des années.

Je crée du contenu en ligne depuis 10 ans et j’en vis depuis 2015.

J’ai formé des milliers de créateurs de contenu à travers plus de 100 programmes en ligne.

C’est comme ça que je gagne ma vie, en créant du contenu quotidiennement sur YouTube, sur mon blog, dans mes emails, sur Telegram

C’est un métier formidable, loin du métro-boulot-dodo.

Dans cet article, je te livre 5 règles, tirées de mon expérience, pour t’aider à devenir un créateur de contenu accompli.

C’est quoi le métier de créateur de contenu ? 

Juste une précision, au cas où :

Un créateur de contenu sur le web, c’est quelqu’un qui vit du contenu qu’il poste régulièrement sur une plateforme et/ou sur les réseaux sociaux (ça peut être sur un blog, une chaîne YouTube, un compte Instagram, Telegram, etc.).

C’est donc quelqu’un qui vit de ses idées, voire même de sa passion, et qui passe son temps à les communiquer à une audience.

Pour prendre mon exemple, j’aide les gens à devenir plus libres et à gagner leurs vies sur le web. Et c’est un sujet sur lequel je communique au quotidien auprès des gens qui me suivent.

J’ai par exemple créé et publié cette vidéo sur mon compte YouTube pour les aider :

La création de contenu sur internet, ce n’est pas une mode

C’est une suite logique.

La suite d’une transmission de l’information qui avait toujours été confiée à une élite.

D’abord à l’élite qui savait lire et écrire.

Puis à l’élite médiatique.

Aujourd’hui, grâce à l’invention d’internet, tout le monde peut s’exprimer.

Les créateurs de contenus seront aux grands médias ce que le Bitcoin sera aux banques.

Un retournement de pouvoir.

Je pense que c’est le moment de prendre sa place sur le web.

Il y a encore beaucoup à faire…

Beaucoup de domaines dans lesquels tu peux aider les gens, et développer une audience durable.

C’est grâce à son audience que Churchill a pu revenir au pouvoir et avoir le rôle qu’il a eu pendant la guerre.

Juste en écrivant quelques papiers dans les journaux…

Au XXIe siècle, je suis convaincu que l’audience est le capital le plus solide à développer.

Tu peux mettre de côté des euros… mais personne ne sait combien ils vaudront dans 50 ans.

Tu peux faire de longues études… mais personne ne sait si elles te serviront dans 20 ans.

Tu peux avoir beaucoup de relations… mais personne ne sait si elles seront toujours là dans les coups durs.

Mais si tu développes ton audience dès maintenant…

Si tu aides les gens à s’accomplir, à progresser, à apprendre…

Si tu les secoues au point de leur faire voir le monde différemment…

Tu peux être sûr(e) qu’ils se souviendront de toi.

Tu peux vivre de ta passion dès maintenant, et pendant des années.

Tu disposes d’un levier immense pour le jour où tu lanceras un livre, une startup, ou un projet humanitaire.

C’est quelque chose de gigantesque.

Au lieu d’attendre que l’état te fasse des cadeaux, ou que le monde change pour toi, tu peux développer ton audience dès aujourd’hui.

Ça va prendre un peu de temps, ce ne sera pas facile tous les jours, mais une chose est sûre…

Ta vie ne sera plus jamais la même.

Mais pour mettre toutes les chances de ton côté, je te conseille de suivre ces 5 règles à connaître quand on veut devenir créateur de contenu.

5 règles que tu peux mettre en place dès maintenant dans ton activité.

Règle 1  pour être un bon créateur de contenu : Vise l’authenticité plutôt que le professionnalisme

Il y a 10 ans, pour enregistrer une émission vidéo…

Il fallait des centaines de milliers d’euros de budget.

Une équipe de tournage à plein temps…

Du matériel sophistiqué…

Un plateau, un prompteur…

Et des célébrités.

Aujourd’hui, le type qui fait le plus de vues sur YouTube est un blondinet Suédois qui hurle dans sa chambre en jouant à des jeux vidéos.

Tu l’as compris… on a changé de paradigme.

Notre objectif à nous, ce n’est pas de faire des millions de vues.

C’est de fasciner une audience et aider les gens à atteindre leurs objectifs.

Et pour ça… plus besoin d’être fake.

Le style « journalistique » appris à l’école…

Doit être remplacé par un style personnel.

On doit parler à notre audience comme à nos meilleurs amis.

Et accepter nos imperfections.

L’avantage : c’est beaucoup plus facile.

Pas besoin d’une caméra à 3000€, ni de passer 6 heures sur le montage.

Pas besoin de cravate et de courbettes.

Prends une caméra de poing et amuse toi.

Parle aux gens comme tu parles à tes amis.

Et ils auront envie de te faire confiance.

Règle 2 : Crée un nouveau contenu chaque jour

Soyons très clair : ce n’est pas obligatoire de créer un contenu chaque jour pour réussir dans ce domaine.

En revanche : c’est beaucoup plus rare d’échouer quand on crée un contenu chaque jour.

C’est en remarquant ça que j’ai décidé d’en faire le pilier de ma méthode.

Une vidéo par jour…

Un article de blog par jour…

Un épisode de podcast par jour…

Un email par jour…

Tu es libre du format.

Tout ce que je te demande, c’est de prendre cette habitude.

Les avantages sont nombreux :

  • Tu vas progresser à vitesse grand V

  • Tu vas considérablement améliorer ton référencement sur Google ou sur YouTube

  • Tu vas avoir des centaines de statistiques pour savoir ce qui marche le mieux et ce qui vend le plus

  • Tu vas devenir un pilier de ta thématique. Personne ne pourra t’ignorer.

  • En faisant cette tâche tous les jours… tu vas la rendre facile.

Bien sûr, les résultats ne viendront pas tout de suite.

Mais crois moi : avec un peu de patience… tu ne le regretteras pas.

Règle 3 : Vends le plus tôt possible

La plupart des personnes qui veulent devenir créateur de contenu échouent par manque de persévérance.

Ils ne persévèrent pas parce qu’ils perdent leur motivation.

Ils perdent leur motivation parce qu’ils n’ont pas de résultats.

Et ils n’ont pas de résultats parce qu’ils n’ont rien à vendre.

Cette règle est tellement bête que je me sens con rien que de l’écrire.

Si tu n’as rien à vendre, tu n’as rien à gagner.

Et tu n’as pas de raison de te plaindre.

Beaucoup de créateurs seront surpris d’apprendre qu’ils peuvent générer des milliers d’euros de vente avec une audience de 100 ou 200 vues par contenu publié.

Mais ils préfèrent attendre « le bon moment ».

Et ils finissent par se lasser.

Le jour où ton contenu mettra la nourriture sur la table et paiera le loyer…

Tu n’auras plus aucune envie d’abandonner.

Règle 4 : Lance une offre différente chaque semaine

C’est l’un des grands secrets que peu de personnes qui souhaitent devenir créateur de contenu connaissent :

C’est beaucoup plus facile de vendre plusieurs produits à un seul client…

Que de vendre un seul produit à plusieurs clients.

Pourtant, la plupart des formateurs en ligne n’ont qu’un ou deux produits.

Et ils sont désespérés à l’idée de trouver encore et toujours de nouveau clients.

La bonne nouvelle, c’est que tu n’as pas besoin de trouver de nouveaux clients…

…si tu lances de nouvelles offres.

Les études révèlent que c’est entre 6 à 10 fois plus facile de vendre à répétition à un client que de convaincre un inconnu d’acheter pour la première fois.

D’où l’importance de savoir comment fidéliser ses clients.

Pas de panique : ce n’est pas si difficile.

Une fois que tu auras un véritable catalogue de produits…

Tu pourras jouer avec.

Créer des packs, des promos, ressortir les best-sellers…

Et avoir de quoi créer une offre différente chaque semaine.

La sécurité, ce n’est pas de tout miser sur un seul produit par an…

Au risque de te planter et de foirer toute ton année.

La sécurité, c’est : si ton lancement de la semaine n’a pas marché…

De cartonner sur le lancement de la semaine suivante.

En étant capable de créer des produits sur commande.

Règle 5 : Passe du temps avec des gens meilleurs que toi

Le plus difficile pour réussir…

Quel que soit le domaine dans lequel on se lance…

C’est de ne pas se laisser influencer par la médiocrité

La médiocrité est partout.

On se rassure de la sienne en constatant celle des autres.

On s’invite à des réunions médiocres de gens médiocres qui savourent médiocrement leurs résultats médiocres.

Il faut en sortir au plus vite.

Mettre son égo de côté et s’entourer de gens clairement meilleurs que soi.

Si tu n’en connais pas, commence par consommer leur contenu en masse (livres, vidéos, conférences, formations…)

Puis rencontre-les à la première occasion.

S’ils sont cools, deviens leur pote.

Et remplace la norme de la médiocrité…

Par la norme de l’excellence dans ton domaine.

C’est si simple…

Mais c’est peut-être la règle la plus importante.

Si ça t’intéresse d’en savoir plus, je développe ces 5 règles dans cette vidéo :

 

Règle bonus :

Cette règle bonus c’est : donnes-en plus qu’attendu

C’est une leçon que j’ai apprise d’un chauffeur de tuk-tuk lors d’un voyage.

Il était 15h00 et je n’avais pas déjeuné…

Je longeais une route poussiéreuse menant à la ville, en cherchant un moyen de transport.

C’était en décembre 2015.

Je venais de lancer mon business.

J’étais à Tangalle, au Sri Lanka…

tout seul.

Je croise un jeune chauffeur de tuk tuk accoudé à son véhicule.

Il s’appelle Sujith, et me conduit en ville.

On discute un peu. Il est souriant et enthousiaste. Il me parle de sa région. Me montre quelques temples. Me filme pour mes vlogs. Il s’arrête même à un stand au bord de la route pour m’offrir à manger.

Le lendemain, je décide de l’appeler pour lui proposer de m’amener à Ella, ma destination suivante, à plus de 130 km.

130 km en tuk tuk.

Il accepte et prépare le véhicule.

Avant de prendre la route, on fait un petit détour chez ses parents, qui m’accueillent avec une noix de coco fraîche.

3 ans plus tard…

J’au reçu un message sur Facebook.

C’était lui.

Il m’a dit qu’il s’était créé une page TripAdvisor.

Et me proposait de laisser un avis.

J’ai cliqué :

devenir créateur de contenu règle bonus : Donnes-en plus qu’attendu

J’ai souri en voyant cette page.

Ce gars là a tout compris.

Et il prouve que tu n’as pas besoin d’être le CEO de Microsoft pour t’intéresser au marketing, à l’expérience client, et t’amuser dans ton boulot.

Tes clients ont demandé un trajet en tuk tuk ?

Donne-leur un sourire…

Quelqu’un avec qui discuter quand ils voyagent seuls…

Des infos utiles sur la région et ses habitants…

Des photos…

À manger…

Du wifi…

Et bien sûr, un trajet en tuk tuk.

Donne-leur plus que ce à quoi ils s’attendent, et ils seront surpris.

Fais-le honnêtement et en ne demandant rien en retour, et ils te le rendront.

Ils en parleront à leurs amis…

Aux voyageurs qu’ils croiseront…

À leurs followers sur Instagram…

Et peut-être même qu’ils prendront le temps de laisser un avis sur ta prestation 3 ANS APRÈS en avoir profité.

Créer un lien avec les gens…

Donnes-en plus qu’attendu.

C’est comme ça qu’on a des résultats…

Qu’on s’amuse au quotidien…

Et qu’on devient une petite légende.

(Merci Sujith pour cette belle leçon.)

À toi de te lancer dans la création de contenu

Voilà !

J’espère que ces conseils pourront t’aider et, si n’est pas déjà fait, te donneront envie de devenir créateur de contenu et de te lancer dans cette formidable aventure qu’est la création de contenu en ligne.

Antoine.

 

Articles similaires : 

10 idées reçues sur la création de contenu

3 méthodes radicales pour se faire connaître sur internet rapidement

10 idées de business en ligne rentables à lancer en 2021

Les autres articles de la catégorie “Créer du bon contenu web”

Partagez cet article :
Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.