Catégories
Non classé

C’est ÇA le copywriting : définition, techniques, exemples…

Dans cet article, je vous révèle l’essentiel sur le copywriting.

Vous allez découvrir :

  • Ce que c’est ?
  • À quoi ça sert ?
  • Comment l’utiliser ?

Le tout avec des exemples.

À la fin de cet article, le copywriting n’aura plus de secret pour vous.

Allons-y.

Qu’est-ce que le copywriting ?

Souvent confondu avec le copyright, le système de protection des œuvres littéraires et artistiques, le copywriting n’a rien à voir.

Le copywriting, c’est l’art d’écrire pour vendre.

C’est la capacité à convaincre les gens d’acheter (ou plus généralement de faire une action) avec des mots.

C’est une compétence qui s’apprend.

Qui mêle l’écriture et le marketing.

Et qui est probablement l’une des compétences les plus rentables que vous pouvez développer.

À l’origine, elle était utilisée dans la vente par correspondance, pour écrire des publicités persuasives à une époque où internet n’existait pas encore.

Des maîtres en la matière sont devenus richissimes grâce à elle.

Le plus célèbre étant probablement Gary Halbert, qui est devenu multimillionnaire grâce à une simple lettre de vente d’à peine 500 mots.

Aujourd’hui, même si la vente par courrier s’est tassée, le copywriting est plus que jamais utiliser pour vendre sur Internet.

Et comme à l’époque de la vente par correspondance, ceux qui maîtrisent cette compétence sont ceux qui ont le plus de succès.

Vous êtes peut-être tombé sur un texte copywrité qui vous a poussé à faire une action sans le savoir.

Où utilise-t-on des textes copywrités ?

On retrouve le copywriting dans :

  • Les publicités physiques ou en ligne, comme dans cette pub d’Antoine BM, le créateur de ce blog :

  • Les pages de vente

  • Les emails

  • Les articles de blog (j’en utilise certains principes ici pour vous inciter à lire jusqu’au bout)

  • Les webinaires

  • Les lead magnet

  • Les titres et descriptions de livres

  • Les descriptifs de produits

  • Les vidéos YouTube (pour augmenter le watch time)

  • Les pages d’accueil, comme celle de ce blog, qui utilise la « technique du mystère » pour donner envie de s’inscrire :

copywriting page d'accueil Antoine BM

En fait, le copywriting est partout où des personnes souhaitent en inciter d’autres à faire une action (souvent dans un but commercial).

Pourquoi le copywriting est si important ?

Antoine BM dit que le copywriting a changé sa vie.

Et ça l’a été pour les nombreuses personnes qui sont devenues riches grâce à elle.

Pourquoi cette compétence est si puissante ?

Pourquoi vous devriez absolument la maîtriser ?

Tout simplement parce que la façon dont vous rédigez à un effet énorme sur ce que vous obtenez, sur le plan personnel comme professionnel.

Imaginez qu’à chaque fois que vous rédigiez quelque chose (un CV, un email, un profil sur les réseaux sociaux, un script de vidéo, un texte de vente…), vous arriviez à obtenir le résultat désiré.

Ça serait dément, n’est-ce pas ?

Eh bien, c’est ce que permet le copywriting.

Pour les personnes qui ont un business en ligne en particulier, c’est la garantie de meilleurs résultats.

Pourquoi ?

Parce que d’une part, le copywriting permet de gagner la guerre de l’attention.

Combien de fois avez-vous ignoré une publicité Facebook ou une vidéo YouTube, ou l’avez-vous arrêté en plein milieu parce qu’elle ne vous avait pas accrochée ?

Le copywriting permet de rédiger des textes ou des scripts qui accrochent davantage l’attention et qui « poussent » les gens à consommer la totalité de votre message.

D’autre part, le copywriting permet de devenir meilleur en vente.

Et savoir vendre, c’est bien souvent ce qui fait défaut aux entrepreneurs sur internet.

Surtout aux nouveaux venus, de plus en plus nombreux avec la crise du coronavirus, qui a forcé les commerçants « traditionnels » à se mettre sur la toile.

Comment faire du copywriting ?

Comme je vous l’ai dit plus haut, le copywriting mêle l’écriture et le marketing.

Et le rôle du copywriter, celui qui pratique le copywriting, c’est d’augmenter les taux de conversion des messages de vente qu’il rédige, c’est-à-dire le pourcentage de prospects qui deviennent clients.

Pour faire du bon copywriting, il faut à la fois utiliser des techniques d’écriture accrocheuse (que nous allons voir par la suite) et connaître en détail les désirs, les besoins et la psychologie de son public cible (ça, c’est le côté marketing).

Car, ce qu’il faut comprendre, c’est que le copywriting n’est pas juste une façon d’écrire.

En fait, l’écriture n’est que la partie immergée de l’iceberg :

illustration du copywritingL’idée ici, c’est que pour devenir un meilleur vendeur, il faut avant tout développer son empathie.

Car c’est en connaissant mieux les désirs et les besoins de ses prospects, que l’on peut rédiger des messages de vente plus efficaces.

C’est pour cette raison qu’Antoine BM sonde régulièrement son audience et échange constamment avec elle.

Ça lui permet de mieux connaître ses problèmes.

Et ça lui donne sans arrêt des idées de formation à vendre et des angles d’attaque pour bâtir ses argumentaires.

(Et il recommande à tous ceux qui veulent vendre plus d’en faire autant)

Comment l’apprendre ?

Tout d’abord, les livres sont un bon moyen d’apprendre le copywriting.

Parmi les meilleurs livres sur le sujet, Antoine BM vous recommande les 3 suivants :

1. Breakthrough Advertising d’Eugene Schwartz :

breakthrough advertising

L’une des bibles sur le copywriting.

Son auteur était un très grand copywriter et il dispense l’essentiel de son savoir à l’intérieur.

Il vous familiarisera avec des concepts comme le niveau de conscience du prospect et le niveau de sophistication du marché, très utiles pour vendre efficacement.

Ce livre est très difficile à trouver, mais il en existe de très bons résumés en ligne.

2. The Adweek Copywriting Handbook :

the adweek copywriting handbook

Un livre très complet de Joseph Sugarman, un autre grand copywriter.

Il y explique les 17 axiomes du copywriting et les 31 déclencheurs psychologiques qui poussent les lecteurs à acheter.

Tout le processus pour écrire un texte vendeur y est aussi décrit pas à pas.

Un indispensable si vous voulez creuser le sujet.

3. This book will teach you how to write better :

this book will teach you how to write better

Neville Medhora est un gars cool en plus d’être un bon copywriter.

Et il a écrit ce petit bouquin, qui se lit en moins d’une heure, et qui vous explique comment mieux écrire facilement et rapidement.

Une vraie lecture utile pour ceux qui veulent progresser à l’écrit.

Si c’est ce dont vous avez envie, lisez-le absolument !

Les formations en ligne sont aussi un excellent moyen de progresser en copywriting.

Elles permettent d’approfondir le sujet au-delà des livres.

De donner plus d’exemples.

Et peuvent être plus agréables à suivre, surtout si vous n’aimez pas lire.

Les principales techniques de copywriting

Un titre accrocheur

Anecdote copywriting concernant Joseph Sugarman, cité plus haut.

Dans ses séminaires, il interrogeait souvent ses élèves sur l’objectif des titres.

Quel est le but d’un titre ? demandait-il.

Et à ceux qui ne trouvaient pas la réponse, il leur répondait toujours :

— Son but est de faire lire la première phrase… Et le but de la première phrase est de faire lire la deuxième phrase

Etc., jusqu’à la présentation de l’offre.

Vous voyez l’idée :

Une bonne accroche est essentielle pour capter l’attention des gens, surtout que celle-ci a diminué avec l’arrivée des réseaux sociaux.

Pour faire une bonne accroche, il faut 4 éléments :

  1. Du bénéfice
  2. Du mystère
  3. De la spécificité
  4. De la puissance

Je vous détaille ces 4 éléments, accompagnés de 100 exemples de titres, dans cet article : Comment trouver un titre accrocheur

AIDA

AIDA est une formule utilisée en copywriting pour marquer les différentes étapes d’un texte de vente.

AIDA est un acronyme :

  • A pour Attention.
  • I pour Intérêt.
  • D pour Désir.
  • A pour Action.

Ça veut dire que pour être efficace, un message de vente doit passer par 4 étapes :

  1. Capter l’attention du lecteur
  2. Éveiller son intérêt en lui racontant une histoire ou des faits intéressants
  3. Faire monter le désir en lui pour ce que vous avez à lui vendre
  4. L’inciter à agir pour passer commande.

Le storytelling

Les histoires sont très puissantes pour vendre.

Elles permettent de créer une connexion émotionnelle avec le lecteur.

De le captiver.

Et de lui donner envie d’acheter d’une façon indirecte et agréable.

C’est pourquoi les copywriters utilisent toujours des histoires pour vendre, et notamment ces 2 types d’histoires très puissantes pour convaincre :

Comment j’ai découvert X

Exemple :

exemple 1 utilisation du storytelling en copywriting

Comment X a changé ma vie

Exemple :

exemple 2 utilisation du storytelling en copywriting

Apprendre le storytelling n’est pas très compliqué.

Il suffit de suivre les 4 étapes que je vous détaille dans cet article : Les 4 étapes pour raconter des histoires captivantes

Créer une conversation

Technique en lien avec le storytelling, voici ce qu’a écrit récemment à son sujet Antoine BM à ces abonnés par email :

Un bon contenu de vente est un dialogue à 3.

Une conversation entre toi, ton lecteur, et les faits.

Chacun s’exprime tour à tour, s’écoute et se répond.

Voici un exemple :

« Quand j’ai créé ma boite, j’étais perdu.

Je ne savais pas quelle forme juridique choisir, comment rédiger mes statuts, ni où les déposer.

(MOI)

C’est normal : personne ne nous dit comment faire.

C’est comme s’ils s’attendaient à ce qu’on ait tous des parents entrepreneurs qui puissent nous aider.

Bien sûr, ce n’est pas le cas.

(LES FAITS)

Toi aussi, tu es peut-être dans ce cas-là.

Tu te sens perdu au milieu de toutes les options, de toute la complexité…

Et tu te demandes si tu ne devrais pas abandonner et rester autoentrepreneur.

(MON LECTEUR)

Le problème, c’est que cette situation ruine ton ambition.

En te privant du statut de société, tu te prives de viser haut.

(LES FAITS)

J’en ai fait l’amère expérience lorsque, il y a quelques années, j’ai littéralement saboté mes résultats par peur de dépasser le plafond et de devoir créer une société.

(MOI) »

Chaque personnage est important.

TOI, tu es le narrateur. 

Celui qui a vécu ce que vit le prospect, et qui en est sorti.

Ton histoire va permettre à ton lecteur de s’identifier, et de s’intéresser à la solution.

Il va se demander comment tu t’es sorti des difficultés qu’il vit aujourd’hui.

LUI, c’est le lecteur.

Il est en train de vivre les difficultés. Il cherche une solution.

Ton rôle, c’est de comprendre et de retranscrire ce qu’il vit, pour qu’il se sente au bon endroit et qu’il ait envie de t’écouter.

LES FAITS, ce sont les juges.

Ils ont toujours raison.

Ils permettent de transformer les expériences vécues en leçons. Les suppositions en certitudes.

Ils rassurent le prospect, et lui donnent des arguments solides pour acheter ton produit.

Le dénouement de ton histoire, c’est ton produit.

Celui qui vient remettre les choses dans l’ordre, et mettre fin au problème.

Dans tes pages de vente…

Mais aussi dans tes contenus (emails, vidéos, podcasts…)

Pense à construire un dialogue entre ces 3 personnages.

Tu peux mettre en place tout un scénario, une série d’histoires, de leçons et d’arguments qui vont captiver ton lecteur et le pousser à l’achat.

Caractéristiques versus Bénéfices

Dans le domaine de la vente, il y a une célèbre citation qui dit :

« Ne vendez pas le steak, vendez le grésillement ! »

On la doit à Elmer Wheeler, un célèbre vendeur du début du 20ème siècle.

Elle signifie que ce qui intéresse le consommateur, ce ne sont pas tellement les caractéristiques de votre produit, mais les bénéfices qu’il lui procure.

La façon dont Apple a promu l’iPod en est un parfait exemple :

apple ipod exemple caractéristiques vs bénéfices en copywriting

Comme vous pouvez le voir, Apple n’a pas concentré son message publicitaire sur les caractéristiques de son produit (une grande capacité de stockage), mais sur ses bénéfices (1000 chansons dans votre poche).

C’est ce que l’on fait toujours en copywriting : transformer les caractéristiques en bénéfices.

Les preuves

Les gens voient passer beaucoup de messages publicitaires et sont sceptiques par nature.

Un bon copywriter sait anticiper les objections et prouver ce qu’il avance dans son argumentaire de vente.

Il existe plusieurs types de preuves.

Les preuves d’autorité : votre profession, vos diplômes, vos réalisations, votre expérience…

La preuve sociale : nombre de personnes qui vous suivent, nombre de ventes réalisées, des témoignages…

Comme dans cet exemple :

exemple preuve sociale

La connaissance de votre sujet est également un élément de preuve.

De manière générale, en copywriting, chaque affirmation doit être prouvée pour lever tout doute chez le lecteur.

Une écriture simple

« Écrivez comme si vous parliez à un ami ! »

C’est l’une des idées phares du copywriting.

Ça veut dire que pour vendre à l’écrit, il faut écrire simplement, sans utiliser de jargon ni être pompeux.

Il est aussi conseillé :

  • D’utiliser un ton décontracté et direct
  • De rythmer ses phrases
  • De jouer avec les métaphores et les comparaisons
  • D’utiliser des mots justes et percutants
  • D’essayer d’être le plus clair et le plus simple possible
  • D’oublier le côté formel pour adopter un ton plus conversationnel
  • De relire son texte à voix haute, une fois terminé, pour s’assurer de sa clarté et de sa fluidité

Vous verrez dans les exemples du chapitre suivant à quoi ressemble le style des textes copywrités.

L’urgence

La peur qu’ont les êtres humains de manquer une occasion est très utile pour vendre.

Les copywriters utilisent donc toujours l’urgence ou la rareté pour pousser les prospects à acheter.

Ça peut être sous la forme d’un nombre limité de produits ou d’une promotion limitée dans le temps, comme ici :

urgence en copywriting

Exemples d’utilisation

Voici 3 exemples d’emails de vente rédigés par Antoine BM.

Des emails très rentables qui ont généré entre 5k et 20k€.

Vous pourrez remarquer dans ces exemples la présence simultanée d’AIDA et des différentes techniques citées ci-dessus.

==> Exemple n° 1 :

Objet : 10 ans avant de comprendre ça

 

Il existe un remède.

Le remède à une maladie qui empoisonne les créateurs de contenu.

Cette maladie…

C’est de créer du contenu fade.

Si tu as l’impression que le taux d’ouverture de tes emails chute…

Que de plus en plus de gens se désabonnent…

Si tes vidéos ne décollent pas…

Que leur durée de visionnage est faible…

Si les gens qui te découvrent ne restent pas longtemps…

Si tu as du mal à percer et à trouver ta place dans ta thématique…

Si tu as le sentiment de créer du contenu qui manque d’intensité et de saveur…

Tu souffres de cette maladie.

C’est décourageant.

Parce qu’on a l’impression de fournir 2 fois plus d’efforts que les autres…

Mais sans résultat.

Tu as peut-être essayé de créer du contenu tous les jours…

De suivre les conseils des spécialistes en référencement…

D’appliquer des techniques pour attirer des visiteurs…

Mais c’est toujours pareil :

Ils n’accrochent pas à tes contenus.

Pire.

Quand tu regardes tes propres contenus…

Tu les trouves fades et ennuyeux.

Si c’est le cas, rassure-toi.

Tu n’es pas tout seul.

En fait…

C’est même le problème le plus commun chez les créateurs de contenu.

Notre contenu manque d’intensité…

On le sait…

Mais on ne sait pas comment faire pour que ça change.

Pendant des années, j’ai vécu la même chose.

J’ai créé des dizaines de blogs, sur tout ce qui m’intéressait.

J’écrivais des articles consensuels, au style journalistique.

Ça n’intéressait personne.

Il m’a fallu presque 10 ans.

10 ans pour voir ce qui clochait.

10 ans pour comprendre que si je continuais sur ma lancée, je n’allais jamais réussir à construire une audience solide et à vivre de ma passion.

Aujourd’hui, grâce aux stratégies que j’utilise…

Des milliers de personnes ouvrent assidûment mes emails chaque matin.

Et chaque mois, des centaines d’entre elles me font confiance et achètent une de mes formations.

Ce que j’ai changé ?

En analysant des créateurs de contenus qui m’inspiraient et m’influençaient…

J’ai essayé de comprendre ce qui les différenciait des autres.

Ce qui les rendait magnétiques pour leur audience.

Et j’ai compris.

Ce qui différencie les créateurs fascinants des autres…

C’est qu’ils sont capables de créer du contenu à haute intensité.

Le contenu à haute intensité peut s’utiliser partout :

Dans un mail, une vidéo YouTube, un podcast, un canal Telegram ou un article de blog.

Il a le pouvoir de relancer instantanément l’attention de son audience.

D’accélérer son rythme cardiaque.

De piquer sa curiosité.

Il fascine.

Inspire.

Leur donne envie d’agir.

De cliquer sur chaque nouveau contenu que tu vas publier.

Comme l’amour ou la drogue…

Il rend accro.

Mais comment le maîtriser ?

Comment être capable de créer un contenu à haute intensité sur commande ?

Comment surprendre, chambouler et inspirer ton public…

Juste en prononçant des mots ?

J’ai étudié les meilleurs créateurs de contenu au monde.

Ceux qui m’ont le plus inspiré.

Ceux chez qui j’ai dépensé de l’argent.

Ceux chez qui j’ai consommé compulsivement des centaines de contenus.

(L’un d’entre eux a failli me faire déménager sur un autre continent… alors que je ne l’ai jamais rencontré !)

Et j’en ai fait une méthode.

Cette méthode, je l’ai appelée :

CONTENU À HAUTE INTENSITÉ : Les secrets des créateurs qui captivent leur public, influencent les gens et deviennent des légendes

Elle se divise en 3 parties :

Partie 1 : Comment surprendre ton public encore et encore, et le rendre accro à tes contenus

Partie 2 : Comment parler à ses émotions et devenir une personne qui compte dans sa vie

Partie 3 : Comment l’inspirer, lui donner envie d’agir, de te suivre et d’acheter chez toi.

Je te l’enseigne dans une formation vidéo détaillée.

C’est une nouvelle formation, et j’ai choisi de la lancer à un tarif réduit pendant quelques jours :

[Lien]

Dès ce soir, tu auras entre les mains des dizaines d’outils pour enrichir tes contenus et les rendre passionnants.

Chaque outil est illustré par des exemples de créateurs de contenus qui les ont utilisés, et tu pourras directement t’en inspirer.

D’ici la fin du mois, tu devrais déjà voir la différence :

Tu vas probablement voir ton taux d’ouverture d’email bondir…

Tes vidéos faire plus de vues…

Et les gens vont commencer à parler de toi comme un créateur ou une créatrice original(e) et inspirant(e).

Ton audience va être étonnée par ce changement.

Alors qu’ils s’étaient habitués à du contenu sympa mais peu stimulant…

Ils vont probablement se dire qu’ils se sont trompés sur toi.

Ils seront intrigués et curieux de voir comment tu évolues.

Ils vont avoir l’impression de participer à l’histoire que tu écris.

C’est peut-être le début d’une nouvelle vie.

Une vie de créateur de contenu passionné, inspirant, et proche de son audience.

Dans cette vie-là, c’est toi qui fixes les règles.

Plus besoin de suivre les dernières tendances de ta thématique.

C’est toi qui crées les tendances.

C’est toi que les gens imitent.

Comment accéder à cette méthode ?

J’ai créé une formation vidéo complète que tu peux démarrer dès maintenant en cliquant ici :

[Lien]

Une fois la formation commandée, elle sera ajoutée immédiatement à ton espace élève.

Tu pourras y accéder autant que tu le souhaites…

À vie.

C’est une formation courte et intense, dans laquelle je commente une mindmap devant toi.

Je t’explique en détail chaque stratégie…

Et je te montre des exemples en vidéo de créateurs qui les ont utilisées.

Tu pourras ensuite télécharger la mindmap, et accéder à tous les liens.

Inutile de prendre des notes.

Aucune de ces techniques n’est réservée à une élite.

Elles ne nécessitent aucun logiciel coûteux ou complexe.

Aucune compétence particulière en prise de parole ou en rhétorique.

Elles ont simplement été élaborées par des créateurs astucieux qui connaissent bien la psychologie humaine.

Et elles peuvent être utilisées par tous.

J’en ai d’ailleurs utilisé plusieurs :

Une qui a fait passer ma chaîne YouTube de 5000 à 50 000 abonnés…

Une qui m’a rapporté plus de 15 000 nouveaux emails gratuitement…

Et une autre sans laquelle je ne gagnerais probablement pas ma vie sur le web aujourd’hui.

Je t’enseigne les trois, et toutes les autres dans la formation :

[Lien]

À tout de suite,

Antoine

==> Exemple n°2 :

Cet email a généré 4.684€ :

Objet : L’arme secrète de mon business

 

Mon business a une arme secrète.

Un système qui me permet de mesurer la rentabilité au centime près de chaque opération.

De chaque vidéo que je poste, de chaque publicité, de chaque post sur les réseaux sociaux, de chaque article de blog, de chaque email que j’envoie.

C’est Félix, mon bras droit, génie de l’automatisation, qui a construit pièce par pièce cet ambitieux système de tracking.

Ce système est complexe… mais je n’ai qu’à appuyer sur un bouton pour le contrôler.

Aujourd’hui… je l’utilise chaque jour, et je le considère comme un pilier de mon business.

Pour le dire autrement… ce système me rapporte beaucoup d’argent.

Ce qui est génial avec le système de Félix…

C’est qu’il résout instantanément le problème n°1 des entrepreneurs :

Ne pas savoir quoi faire.

La plupart des entrepreneurs se retrouvent paralysés. Ils ne savent pas quoi faire pour sortir leur boite de l’impasse, ou pour retrouver la croissance.

Ils testent des choses… mais n’arrivent pas à mesurer précisément leurs résultats sur le long terme.

Du coup… ils abandonnent très vite, et passent à autre chose.

Alors que parfois, ils tenaient la bonne stratégie.

Si seulement ils avaient une vraie visibilité sur leur business…

Un tableau avec des chiffres précis sur ce qui marche et ce qui ne marche pas.

Sur les pubs qui leur ont rapporté le plus d’argent…

Sur les vidéos ou les posts qui leur ont apporté le plus de clients…

Sur les emails qui ont le mieux vendu…

Alors ils n’auraient plus à chercher.

En 1 coup d’œil, ils sauraient ce qu’ils doivent faire.

Et ils tiendraient la barre de leur business, en sachant parfaitement quoi faire pour gagner plus et pour dépenser moins.

C’est ce que permet le système de tracking de Félix.

Grâce à lui…

Le chiffre d’affaires de mon business a augmenté pendant 5 années consécutives.

J’ai dépassé mon premier million d’euros de vente l’année dernière, et mon 2ème million cette année.

J’ai pu me réinventer avec la vidéo, le podcast, puis l’email quotidien.

J’ai pu créer des publicités ultra-rentables…

Et découvrir avec sidération que certaines de mes vidéos (parfois les moins populaires) ont généré jusqu’à 28.616€ de ventes après coup.

Alors tu comprends que quand je parle de ce système à des amis entrepreneurs…

Ils me supplient de le leur révéler.

Et j’aimerais sincèrement les aider.

Mais je ne peux pas.

Parce que ce système, il est dans la tête de Félix.

Et que jusqu’à aujourd’hui…

Il était mieux gardé que la recette du Coca-Cola.

À force de recevoir des demandes pour ce système…

J’ai fini par faire une proposition à Félix.

Je lui ai dit :

“Tout le monde rêve d’avoir ton système. 

C’est un avantage concurrentiel incroyable, et un gain de temps pour les entrepreneurs. 

Tu serais d’accord pour en faire une formation ?

Une vraie méthode, dans laquelle tu expliques aux gens la marche à suivre pour appliquer ce système dans leur business, avec les automatisations à télécharger.

Un truc à copier-coller.”

À ma grande surprise, il a accepté.

À condition de faire ça bien.

Il m’a dit qu’il pourrait créer cette formation…

À condition de la vendre à des personnes sérieuses.

Des gens qui ont déjà un business qui tourne, avec des produits et des clients.

Des gens qui sont prêts à s’équiper d’un compte Zapier, indispensable aux automatisations, d’un compte Mailchimp et LeadPages.

Et bien sûr, des gens qui sont prêts à prendre 3 heures pour mettre en place ce système en suivant scrupuleusement les indications de Félix.

Je lui ai demandé si pour ces gens-là, c’était possible d’y arriver.

Il m’a répondu : 

“Bien sûr. 

Il suffit de télécharger les zaps et de suivre mes indications. 

Je filmerai mon écran et je leur montrerai tout. 

Un enfant pourra le faire. »

J’ai répondu : “Banco.”

Après des semaines de préparation, c’était bon.

La formation sur le système de tracking de Félix était prête.

Et plus de 230 personnes l’avaient suivie et installée.

C’était il y a seulement quelques mois… mais j’ai décidé de la rendre à nouveau accessible pour une durée limitée.

J’ai créé un code de réduction valable seulement pour les abonnés à ma liste email, seulement jusqu’à dimanche.

Ce code te donne droit à 320,00€ offerts sur la formation.

(Soit la plus grosse réduction jamais vue depuis le lancement).

Tu peux l’activer maintenant en cliquant sur ce lien : [Lien]

Il te donne droit au téléchargement du système complet à copier-coller, qui comprend :

– Le Google Sheets avec toutes les données

– Les 14 zaps à télécharger et importer dans Zapier

– 4 raccourcis à télécharger sur ton iPhone (ou formulaires si tu es sur Android)

En plus de ça…

Tu vas avoir accès à une formation dans laquelle Félix va t’expliquer pas à pas, en filmant son écran et en le faisant devant toi, comment mettre en place son système de tracking.

Dès la fin de cette formation, tu l’auras installé et il sera prêt à être utilisé.

Mais ce n’est pas tout.

En cadeau, tu vas aussi avoir accès au replay du webinaire d’1h40 que Félix a fait pour répondre aux dernières questions techniques des membres.

Ça veut dire que même si, malgré toutes explications de Félix, tu n’as pas réussi à installer le système de tracking…

Il y aura probablement la solution à ton problème dans ce webinaire.

Ce n’est toujours pas fini.

Cette formation a nécessité plusieurs semaines de travail, sans compter les années que Félix a passées à construire le système de tracking parfait.

J’ai du négocier dur avec Félix pour pouvoir te la proposer au tarif le plus bas possible, et il a accepté de descendre jusqu’à 178€ pendant la promo.

Malgré ça, pour certaines personnes, c’est une somme difficile à sortir en une fois.

J’ai donc consenti à mettre en place la possibilité de payer en 3 fois, pour que n’importe quel entrepreneur, même débutant, puisse se l’offrir pour 3×59€.

Mais il reste encore une chose.

D’un commun accord avec Félix, on a décidé d’ajouter une garantie «  satisfait ou remboursé » sans condition pendant 90 jours.

Ça veut dire que tu peux acheter et suivre cette formation jusqu’au bout, télécharger tous les outils et mettre en place le système…

Et demander, 89 jours plus tard, un remboursement intégral de la formation.

On pourrait croire que les gens abusent d’une telle politique, mais l’expérience m’a appris que lorsque l’on propose des formations utiles à ses élèves, la majorité d’entre eux sont contents d’en payer le prix.

Dès la fin de cette formation…

Tu possèderas le même système de tracking que moi, qui te permettra de connaitre le nombre d’inscrits et le revenu exact généré sur le long terme par tes posts, tes vidéos, tes podcasts, tes pubs et tes articles.

Tu pourras générer des liens de tracking personnalisés en 1 clic, et les ajouter où tu veux (dans tes stories Instagram, dans tes vidéos, dans tes articles de blog…)

Tu pourras mesurer le revenu de chaque client, et identifier instantanément combien tes meilleurs clients t’on rapporté. C’est très utile pour leur proposer des offres personnalisées, ou leur faire des cadeaux par exemple.

D’ici quelques mois…

Tu devrais être capable de prendre de meilleures décisions pour ton business. 

Comme tu auras une vue d’ensemble de tout ce que tu as fait, de ce qui a marché ou pas…

Tu sauras exactement ce que tu dois faire pour augmenter le chiffre d’affaires de ton business.

Concrètement… ce système devrait t’aider à gagner plus.

Un grand merci à Félix d’avoir accepté de partager ce système si précieux avec mes élèves.

Son système est, à ma connaissance, unique au monde. 

Il a été créé sur mesure pour les entrepreneurs du web comme toi et moi…

Et il a une valeur inestimable.

Tu peux encore y accéder pour une fraction de son prix définitif pendant quelques jours :

[Lien]

Je te laisse avec Félix,

Antoine

==> Exemple n°3 :

Voilà, vous en savez maintenant plus sur le copywriting que 99% des personnes !

À lire aussi : Techniques de persuasion : 7 principes pour vendre plus

Par Anthony Courtois

Rédacteur officiel du blog d'Antoine BM, Anthony aide Antoine à transmettre sa méthode sur son blog pour vous aider à vivre une vie plus libre.

Anthony est rédacteur web SEO et Copywriter.

Pour des besoins en rédaction ou du coaching, vous pouvez le contacter à : anthonycopypro@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.