Catégories
Non classé

Comment écrire un livre sur iPad

Ce qui est amusant quand on se lance dans un nouveau format…

C’est de ne pas faire comme tout le monde.

Personne ne vous y attend, et vous avez la liberté de réinventer les règles.

Je n’avais pas envie de quitter mes habitudes de travail pour écrire mon livre.

Alors je l’ai écrit intégralement sur mon iPad. Parce que c’est ma meilleure machine à écrire.

Pourquoi l’iPad est si bien pour écrire

Depuis la sortie de l’étui/clavier Magic Keyboard pour iPad Pro, l’iPad est l’outil parfait pour écrire.

J’ai la version 12,9 pouces, et chaque matin, c’est un plaisir d’écrire mon mail dessus.

J’utilise l’app iA Writer, j’exporte chaque texte en HTML et je l’envoie par mail comme brouillon sur Mailchimp, grâce à un Shortcut que j’ai créé (capture d’écran ici).

L’avantage de l’iPad… c’est la compartimentation.

Une fenêtre prend toute la place. Pas d’icône qui rebondit dans votre dock, pas de mise à jour qui vient vous interrompre, pas de notification ni de bug.

Quand vous écrivez… vous écrivez.

Comment j’ai écrit un livre sur iPad

Pour écrire Créer son école sur internet

Je voulais conserver cette belle expérience d’écriture.

J’ai donc commencé par faire le plan de mon livre dans l’excellente app de mind mapping MindNode.

Puis j’ai créé un document dans l’app Pages, au format de mon futur livre papier.

J’ai ensuite écrit entièrement mon livre directement sur Pages, en ajoutant au fur et à mesure les titres et les images.

Si je devais le refaire, je pense que je passerais par une app d’écriture comme iA Writer, Bear ou Ulysses, quitte à passer un peu plus de temps sur la mise en page ensuite.

L’expérience d’écriture est inimitable, et le mode d’écriture en Markdown permet d’aller beaucoup plus vite.

Une fois le manuscrit terminé, je l’ai exporté en PDF pour la version papier, et en EPUB pour la version Kindle.

Les schémas sur Keynote

Le livre contient plusieurs schémas qui ponctuent le texte.

Je les ai très facilement réalisés avec l’app de présentation Keynote, qui est géniale à utiliser sur iPad.

Vous disposez déjà d’une banque d’icônes et de flèches de toutes sortes que vous pouvez placer librement sur votre feuille.

Une fois les schémas terminés, vous pouvez soit les exporter en format JPEG, soit simplement faire une capture d’écran de votre iPad et les insérer tels quels dans votre manuscrit.

La correction avec Antidote

J’ai l’habitude de corriger tous mes emails avec le logiciel Antidote, qui élimine 90% des fautes.

Le souci, c’est l’app Antidote pour iPad n’est pas un correcteur, mais un simple dictionnaire… inutilisable donc.

Heureusement, Antidote propose maintenant à ses clients une version web, utilisable dans votre navigateur.

Il vous suffit de copier-coller votre texte (directement en markdown) dans l’éditeur, de corriger les fautes, et de recoller votre texte dans votre app d’écriture.

Pour cette fois-ci, je n’ai pas utilisé Antidote. J’ai envoyé le manuscrit à ma mère qui a tout corrigé avec un bon vieux Larousse.

Le plus difficile, ça a été la couverture

J’utilise Pixelmator pour créer mes visuels, et malheureusement, l’app iPad est beaucoup plus limitée que l’app Mac.

Après avoir fait une première maquette sur mon iPad, je l’ai finalement envoyée à un membre de mon équipe qui l’a reprise sur inDesign.

Vous devez l’exporter en PDF pour la version papier et en JPEG pour la version Kindle. Les deux couvertures n’ont pas le même format, ce qui est assez contraignant.

Pour cette partie, l’iPad se révèle être une plaie, et vous n’avez qu’une envie, c’est d’utiliser un bon vieil ordinateur.

Mais je ne désespère pas : les développeurs ont compris que l’iPad était autre chose qu’un gros iPhone, et de plus en plus d’applications professionnelles font leur apparition sur la plateforme.

Peut-on vraiment écrire et publier un livre entièrement sur iPad ?

La réponse est oui. Mais non sans quelques contraintes et de petits sacrifices.

De mon côté, j’ai toujours besoin d’un Mac pour 10% des tâches de finition.

C’est pénible, surtout en voyage, et je préfère souvent confier ces tâches à un membre de mon équipe.

Mais si vous bossez seul, vous aurez probablement du mal à vous passer totalement d’un Mac ou d’un PC.

En dehors de ces contraintes, l’iPad est une machine plaisir.

Avec son incroyable écran entièrement comblé par une app de prise de note et flottant au-dessus de son clavier Magic Keyboard…

Vous avez devant vous ce qui se rapproche le plus d’une machine à écrire.

Si vous savez dessiner, vous pouvez passer du texte au dessin en un instant grâce à l’Apple Pencil.

Prendre une photo sur le vif ou scanner un document en quelques secondes.

Tout est compartimenté, il n’y a pas de bugs, pas de virus, pas de problèmes.

Juste cette grande feuille blanche qui n’attend que d’être noircie.

Si vous avez lu mes derniers emails, vous avez probablement déjà commandé mon livre.

Je n’ai pas encore le compte exact, mais il semblerait que j’ai déjà reçu des centaines (peut-être des milliers) de commandes.

Le livre est n°1 des ventes Amazon dans les catégories Management et Création d’entreprise.

Il a été n°1 au baromètre des ventes pendant les premières 48 heures de sa sortie.

C’est un peu fou, et c’est grâce à vous et votre soutien incroyable.

Si vous ne l’avez pas encore pris, il ne coûte que 3,99€ (1,99€ en version Kindle) et il est dispo à cette adresse : creersonecole.com/mail

À demain,

Antoine

PS : Si vous boycottez Amazon, je suis désolé.

Il n’existe aucune plateforme où il est aussi simple d’autopublier son livre, ni aucune plateforme qui dispose de la même clientèle de lecteurs.

Le boycott implique des sacrifices. C’est tout le principe. Si vous boycottez Amazon, acceptez de passer à côté des auteurs qui sont dessus.

La Newsletter d'Antoine BM

Recevez mes emails remplis d'astuces pour monter votre activité en ligne, battre des records de vente et gagner votre liberté...

Les emails sont gratuits, vos informations resteront privées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.