Catégories
email

Une idée pour créer du contenu web facilement

Une idée toute simple pour créer du contenu web facilement…

Pour ceux qui voudraient créer plus de contenu…

Mais qui n’ont pas le temps.

C’est peut-être ton cas.

Si ton boulot te prend du temps et que tu n’arrives pas à te poser pour créer du contenu…

Si tu montes ta boîte et que tu es débordé…

Si tu es en voyage et que toute ton énergie y passe…

Ou simplement si tu es sur un projet important.

En gros, si la création de contenu est secondaire…

Et qu’il te manque la concentration pour t’y mettre à fond.

Un exemple :

Tu es en train de construire ta maison à la campagne…

Et ça te prend toute ton attention.

Comment faire, après une grosse journée de chantier, pour te poser devant ton clavier et écrire un texte qui n’a rien à voir ?

Où pour te filmer et parler d’un sujet totalement différent ?

Difficile.

La solution…

C’est de NE PAS chercher à changer de sujet.

La création de contenu web, c’est un boulot qu’on fait avec ses tripes.

Si tu n’es pas dans le truc… ça ne prend pas.

Si ton attention est occupée sur autre chose…

Tu n’y arriveras pas.

Alors pourquoi se forcer ?

Un concept dont je suis fan…

C’est de ne jamais aller contre les forces naturelles…

Mais plutôt de les utiliser pour aller plus loin.

Revenons à notre chantier.

Si la seule chose qui t’intéresse en ce moment, c’est ta maison…

Parle de ta maison.

Parle des difficultés que tu as pour la construire…

Des obstacles que tu rencontres…

Et fais le lien avec ta thématique.

Utilise le pouvoir des analogies pour lier ensemble deux sujets qui n’ont rien à voir.

Tu peux aller plus loin.

Au lieu de changer de cadre entre ton gros projet et ton contenu…

Pourquoi ne pas mélanger les deux ?

Gary Vaynerchuck dit souvent :

« Don’t create. Document. »

Documente ton projet…

Ou même ta vie.

C’est ce que j’ai fait pendant plus d’1 an, quand je me suis lancé à temps plein sur le web.

C’était en 2015. Je n’avais pas encore beaucoup d’expérience.

Au lieu de me prendre pour un expert que je n’étais pas…

J’ai choisi de documenter mon parcours sur YouTube.

J’ai annoncé que je partais seul au Sri Lanka avec pour but de vivre de mes vidéos…

Je l’ai fait… et j’ai tout filmé.

Jour après jour, je parlais de mon voyage, de mes difficultés, de mes échecs et de mes succès…

J’apprenais et enseignais au fur et à mesure.

Quelques centaines, puis plusieurs milliers de personnes m’ont suivi dans cette aventure.

Ils l’ont vécu avec moi…

Et aujourd’hui beaucoup d’entre eux sont devenus des clients fidèles.

Le projet qui te passionne en ce moment…

Il passionne forcément d’autres gens.

Au lieu d’essayer de le cacher…

Documente-le.

Raconte ton aventure, aide les gens à faire la même chose…

Et ils t’en seront reconnaissants.

Tu n’as même pas besoin de te poser devant un clavier.

Tu peux tout filmer, avec une petite caméra ou avec ton smartphone.

Au lieu de faire des stories Instagram que tout le monde va oublier…

Fais des vidéos qui aideront les gens pendant des années.

Tu peux faire ça jusqu’à la fin de ton projet.

À la fin, tu auras une audience qui t’aura suivi, qui te connaît et qui te fait confiance.

Tu pourras continuer en créant du contenu pédagogique et des formations…

Ou alors documenter un nouveau projet.

N’attends pas qu’il soit trop tard.

Chaque jour qui passe où tu ne crées pas de contenu web…

C’est un jour où tu ne construis pas ton audience.

C’est un jour où tu n’investis pas dans une activité qui peut te faire vivre pendant des années.

C’est le risque de passer à côté de ton rêve.

Antoine

Partagez cet article :
Cliquez ici pour recevoir le Kit de Démarrage

Par Antoine BM

Depuis 2015, je gagne ma vie en aidant les gens à prendre leur liberté.

Je suis l’auteur d’une chaîne YouTube à 135 000 abonnés sur le business et la vente, et j’ai vendu pour plus d’1,3 millions d’euros de formations en ligne.

Aujourd’hui, je partage mes idées dans ma newsletter quotidienne.

Je suis un introverti, passionné par les idées contrariennes, la psychologie humaine et la vente.

Je voyage la moitié de l’année, et je vis le reste du temps à Paris.