dans email

Ce que la classe moyenne ne sait pas sur l’argent

Selon une étude de SMG Insight/YouGov, plus de la moitié des Français se déclare incapable d’économiser plus de 50€ par mois.

La même étude révèle que seulement 30% des Français épargnent plus de 100€ par mois.

Pendant des années, j’étais moi aussi incapable de mettre de côté. Je finissais chaque mois à découvert.

Quand j’étais étudiant, j’étais persuadé que c’était parce que je ne gagnais pas assez bien ma vie.

Je pensais que la seule solution au problème était d’augmenter mes revenus.

Mais j’avais tort.

Quand j’ai commencé à gagner plus, j’ai immédiatement commencé à dépenser plus.

Il me paraissait normal de récompenser mon travail avec de nouveaux vêtements, des gadgets technologiques et des restos.

Je me disais toujours : « Quand je dépasserai tel palier de revenus, là, le pourrais enfin économiser. »

Mais c’était toujours pareil.

Chaque fois que j’augmentais mes revenus, j’augmentais systématiquement mes dépenses.

J’étais pris dans une sorte d’engrenage.

Robert Kyiosaki, l’auteur de Père Riche Père Pauvre (amzn.to/2Yzfhed) , explique que la plupart des gens sont gouvernés par deux émotions : la peur et l’envie.

C’est la peur qui nous force à travailler : la peur de perdre ce que l’on a, de ne pas pouvoir payer les factures, de devoir baisser son niveau de vie.

L’envie nous incite à dépenser ce pour quoi on a travaillé. On veut impressionner les autres, tester de nouvelles expériences, et posséder de nouvelles choses.

Une fois l’envie assouvie, c’est la peur qui reprend le dessus, et nous oblige à retourner travailler.

Cet engrenage enchaine les gens à leur travail, les empêche de prendre des risques et les pousse à chercher le métier le plus stable possible.

C’est l’argent qui contrôle nos émotions.

Aucune école n’apprend à gérer ses finances personnelles.

Les seules personnes qui ont une véritable éducation financière sont les enfants de riches et les autodidactes.

Les autres, la grande majorité, galèrent.

Qu’ils soient aisés ou sans le sou…

Ils sont esclaves de l’argent.

Pourtant, il existe quelques règles simples.

Ces règles sont issues du bouquin de Robert Kiyosaki que j’ai lu il y a quelques années et qui a définitivement changé mon rapport à l’argent.

Ces règles peuvent te permettre de ne plus jamais faire partie de la grande confrérie des « victimes de l’argent »…

Et de rejoindre la minorité qui met l’argent à son service.

Prêt ?

Les voici :

** RÈGLE #1 : Apprends à reconnaître la différence entre un actif et un passif, et achète des actifs.
————————————————————

Un actif est ce qui met de l’argent dans tes poches.

Un passif est ce qui retire de l’argent de tes poches.

Les actions, les obligations, l’immobilier qui génère de l’argent ou les business qui ne requièrent pas ta présence sont des actifs. Ils mettent de l’argent dans tes poches.

Ta voiture, ta télévision, ta maison (si elle ne prend pas de valeur), tes vêtements et tes AirPods sont des passifs. Ils perdent de leur valeur et retirent de l’argent de tes poches.

Le but est simple : gagner davantage avec ses actifs que l’on dépense avec ses passifs.

L’idée est que ton train de vie de dépendent plus des revenus de ton travail, mais du revenu de tes « affaires ».

Les riches ne travaillent pas pour financer leurs passifs. Ils travaillent pour acheter des actifs, et ce sont leurs actifs qui financent leurs passifs.

C’est donc l’argent qui travaille pour eux, et pas l’inverse.

Chaque euro que tu investis dans un actif est un petit employé qui travaille à ton service. Ne le laisse pas sortir.

** RÈGLE #2 : Éduque-toi financièrement
————————————————————

Si toute l’énergie que les gens mettent à essayer d’en obtenir plus du gouvernement ou de leur patron était dépensée pour s’éduquer financièrement…

Ils n’auraient depuis longtemps plus besoin de se battre.

Le truc, c’est que même les gens qui font de longues études supérieures n’y connaissent souvent rien en matière d’argent.

Ils roulent en Porsche, mais se débattent toute leur vie avec les dettes et les impôts.

Une simple éducation financière permet d’inverser le pouvoir et de mettre l’argent à son service.

Elle nous protège des dettes, des mauvaises décisions, de la panique et de la peur.

Elles nous permettent de nous enrichir et de ne pas vieillir fauché.

S’enrichir sans une bonne éducation financière, c’est comme construire l’Arc de Triomphe sur des fondations de 10 cm…

Un jour ou l’autre, tout va s’écrouler.

** RÈGLE #3 : Travaille pour toi
————————————————————

La plupart des gens ne travaillent pas pour eux.

Ils commencent par offrir leur temps et leurs compétences à leur patron.

À la fin du mois, ils reçoivent leur salaire mais le redistribuent immédiatement.

Ils le redistribuent aux banques en remboursant leurs dettes…

Ils le redistribuent au gouvernement en payant des taxes…

Et enfin, ils le redistribuent aux grandes entreprises en achetant des passifs.

70% des Français (et j’en ai fait partie pendant des années) ne gardent même pas 100€ après un mois de travail acharné.

Ils se payent en tout dernier… s’il reste quelque chose.

La règle, c’est de se payer en premier.

D’acheter des actifs dès que tu reçois ta paye.

De mettre cet argent à ton service, au lieu de le dépenser pour des babioles.

D’investir dans ta liberté future, au lieu d’acheter des plaisirs immédiats.

Ces règles sont géniales.

Parce qu’elles sont excitantes, et amusantes à suivre.

On ne parle pas de remplir une tirelire cochon que l’on aura le droit de casser dans 50 ans.

On parle de devenir investisseur.

De gérer ses affaires.

C’est comme un monopoly géant, dans lequel on accumule les maisons et les hôtels.

Et comme au monopoly, tu as le choix de tes actifs.

Si ton truc c’est les gares… tu achètes les gares.

Si ton truc c’est les avenues de luxe… tu achètes des avenues de luxe.

De la même façon, tu es libre d’investir dans les actifs qui t’intéressent le plus.

Certains choisissent l’immobilier parce qu’ils aiment visiter des maisons et posséder de la pierre…

D’autres préfèrent l’efficacité de la Bourse et l’absence de problèmes à gérer…

D’autres encore achètent et remettent sur pied des business.

Il est temps de bannir le mot « épargne » qui ne fait bander personne d’autre que les banquiers…

Et de le remplacer par le mot « investissements » qui est beaucoup plus excitant.

Deviens un investisseur, accumule les actifs rentables, et tu n’auras plus jamais besoin de travailler.

La Bourse est le placement le plus délaissé par les Français.

En 2018, seuls 7,5% d’entre nous possédions des actions.

Les Français disent trouver ça trop compliqué et risqué, et préfèrent laisser ça aux experts.

Mais ils passent à côté de l’un des placements les plus intéressants.

Contrairement à l’immobilier, l’or ou les cryptes, l’argent placé dans les actions est directement utilisé par des entreprises pour produire de la valeur.

Personne ne t’appellera quand il faudra gérer les fuites d’eau…

Et tu peux commencer à investir maintenant, même avec de petites sommes.

J’ai déjà reçu plus de 40 commandes pour la formation LA BOURSE POUR TOUS : Le guide pratique et sans jargon pour placer son argent, récolter des intérêts et bâtir un patrimoine (school.antoinebm.com/la-bourse-pour-tous?coupon=JUILLET19)

J’ai aussi reçu plein de messages très enthousiastes. Visiblement c’était un sujet très attendu.

L’objectif de cette formation, c’est que tu sois capable dès maintenant d’acheter tes premiers titres en Bourse en mettant en place un plan d’investissement à long terme…

Même si tu ne l’as jamais fait et que tu n’y connais strictement rien.

Je ne donne pas de conseil d’investissement (ce n’est pas à moi de te dire ce que tu dois acheter), mais je te montrerais mon écran avec l’interface de mon courtier en ligne.

Tu verras la stratégie que j’ai choisie et tu seras libre de choisir celle que tu souhaites en fonction de tes connaissances, de tes envies, et de ton rapport au risque.

La formation est prête, et tu peux l’ajouter en quelques clics dans ton espace élève.

Accéder maintenant avec 120,00 de réduction : school.antoinebm.com/la-bourse-pour-tous?coupon=JUILLET19

À tout de suite,

Antoine