Catégories
Non classé

5 étapes pour créer un business en ligne en 14 jours

Cet article est fait pour vous si vous voulez savoir comment lancer rapidement un business en ligne qui rapporte, et ce, en partant de zéro.

Grâce à internet, il n’a jamais été aussi facile de créer sa propre entreprise en ligne, que ce soit pour compléter ses revenus ou carrément pour se mettre à son compte, et travailler depuis son domicile ou en tant que digital nomad.

Des idées de business en ligne, il en existe plein, mais plus que des idées, ce qu’il vous faut pour développer un business sur le web en quelques jours, en 14 précisément, c’est un plan étape par étape qui vous prend par la main et qui vous guide.

Et c’est justement ce que vous allez trouver dans ce qui suit.

Allons-y.

Étape n°1 pour lancer un business en ligne rapidement : trouver quoi vendre

La base pour créer un business en ligne qui rapporte de l’argent, c’est d’avoir quelque chose à vendre.

Si vous n’avez rien à vendre, vous n’avez pas de business.

La première chose à faire pour lancer votre business sur internet, c’est donc de créer quelque chose que vous allez pouvoir vendre.

Vous pouvez, si vous le voulez, commencer en ligne en vendant les produits de quelqu’un d’autre.

(C’est ce qu’on appelle l’affiliation que je vous explique dans cet article : 3 étapes pour gagner 10 000 euros par mois avec l’affiliation)

Mais vous pouvez très bien aussi créer votre propre produit en une dizaine de jours, voire moins.

Quoi vendre pour démarrer un business en ligne en si peu de temps ?

Vous pouvez vendre du coaching (accompagner des personnes) ou de la prestation de services (faire à leur place).

Mais le meilleur business en ligne en ce moment et depuis des années, c’est la vente de formations en ligne.

Pourquoi ?

Parce que c’est un business en ligne à la fois simple, rapide, rentable et automatisé.

Pour vivre en 14 jours d’un business en ligne de vente basé sur la vente de formations, et ce, en partant de zéro, vous allez devoir consacrer au moins 3 jours à valider le concept de votre première formation.

Il faut que vous trouviez d’abord une idée.  

Le plus simple, c’est de partir d’un objectif difficile que vous avez accompli dans votre vie.

Il faut que ce soit quelque chose que beaucoup de gens rêvent d’accomplir aussi, et qui peut être expliqué dans un cours.

Et dans l’idéal, il faut vous ayez réussi à atteindre cet objectif grâce à une méthode peu connue, car la curiosité est un moteur très puissant pour booster ses ventes sur internet.

Voici des idées de ce que vous pouvez vendre dans le cadre d’un business sur le web :

  1. Une méthode pour prendre 5 kg de muscles en 2 mois
  2. Une méthode pour arrêter la cigarette du jour au lendemain
  3. Une méthode pour réussir son permis en 30 jours
  4. Une méthode pour écrire un roman prêt à être publié en 90 jours
  5. Une méthode pour se débarrasser de l’addiction au smartphone en 1 semaine
  6. Une méthode pour mieux dormir en 7 jours

Étape n°2 : faire une mini-étude de marché pour valider votre idée de business en ligne

Une fois que vous tenez une idée, vous devez la valider.

Pour cela, vous allez devoir la confronter au marché pour vérifier si elle a un véritable potentiel commercial.

Pour s’assurer que votre méthode peut intéresser le marché, il existe un moyen super efficace et surtout beaucoup moins long que de rédiger un business plan.

Le mieux à faire, c’est de rejoindre au moins 5 groupes Facebook  ou Discord ou WhatsApp liés à la thématique de votre idée, et de poster un message texte sur chacun de ces groupes en suivant ce pitch :

  1. J’ai enfin réussi à X
  2. Je suis tellement content que je voulais vous le partager
  3. Ce que j’ai essayé au début et qui n’a pas marché (les méthodes traditionnelles)
  4. Les résultats que j’ai eus avec cette méthode mystérieuse (en X jours)
  5. Comment ça a changé ma vie
  6. Le grand principe derrière cette méthode (sans rentrer dans les détails)
  7. Merci et bon courage

Observez ensuite les réactions à votre post.

Si les réactions sont enthousiastes et que les gens veulent en savoir plus sur votre méthode, c’est bon signe, vous tenez votre idée de business en ligne entre les mains.

Dans le cas contraire, il vous faut tester une nouvelle idée de la même façon.

Si les réactions sont positives, vous allez pouvoir réfléchir au contenu de votre formation et à son titre.

À lire aussi : 100 exemples de titres accrocheurs qui font cliquer

Étape n°3 : créer votre premier produit et le mettre en vente

Les 7 jours suivants, vous devez créer votre première formation.

Pas de panique, c’est très simple.

D’abord, ce qu’il faut comprendre, c’est que ce que les gens achètent en réalité avec une formation, c’est un chemin rapide pour passer d’un point A à un point B.

De l’information, il y en a des tonnes sur internet, mais ce qui manque, c’est une voie toute tracée qui assure à la personne d’obtenir le résultat qu’elle souhaite ; c’est ça que vous vendez.

Pour les plus pressés d’entre vous, j’ai écrit un article complet qui vous décrit les 4 étapes pour créer une formation en ligne en seulement 1 jour.

En attendant de le consulter, voici les points essentiels à retenir sur la création de formation.

Pour commencer, vous devez créer le plan de votre formation.

Ouvrez une mindmap sur votre ordinateur, lancez un timer de 25 minutes et essayez de finir votre plan pendant ce laps de temps.

Rangez vos idées dans l’ordre qui permet d’atteindre le résultat voulu (étape 1, étape 2, étape 3…).

Ne vous perdez pas dans les détails, mais allez droit au but ; mieux vaut bien expliquer la méthode que de donner trop de méthodes.

Ensuite, choisissez votre matériel et enregistrez votre formation.

Vous pouvez le faire sous format audio ou vidéo, en vous filmant en train de parler ou en filmant votre écran.

Consacrez-y 2 demi-journées par exemple.

Divisez la formation en 3 à 6 leçons.

Ne l’enregistrez pas d’un trait, mais faites des pauses entre chaque session.

Pour ce qui est d’être à l’aise à l’oral, visualisez-vous en train d’aider un ami, et acceptez l’imperfection en gardant à l’esprit que fait est mieux que parfait.

Une fois votre formation enregistrée, vous devez la mettre en ligne sur une plateforme de vente comme Podia pour pouvoir encaisser les paiements, et vous devez rédiger une page de vente en utilisant des techniques de persuasion grâce au copywriting pour donner envie aux gens de l’acheter.

Important :

Vous devez créer une offre limitée pour vendre votre formation, par exemple un code promo valable 72h (c’est faisable avec Podia), car sans urgence, vous risquez de ne faire aucune vente.

Étape n°4 : promotion et publicité

Les jours suivants, c’est le moment de lancer officiellement votre business en ligne.

Pour ça, vous devez faire la promotion de votre produit sur les réseaux sociaux.

Rendez-vous par exemple sur Instagram et créé un post avec description et une vidéo qui illustre le problème rencontré, et évoque l’existence d’une solution.

Ensuite, boostez ces publications en commençant par mettre seulement 10€ par jour de publicité.

Les jours suivants, vérifiez chaque jour le nombre de ventes.

Si une pub n’est toujours pas rentable au bout de 3 jours, désactivez-la.

Si elle est rentable, augmentez le budget progressivement.

Puis, dans les semaines qui suivent, créez au moins 1 nouvelle pub vidéo et 3 nouvelles pubs post sur le même modèle que le premier.

Au fur et à mesure, ne gardez plus que les pubs les plus rentables et augmentez petit à petit leur budget (trouvez des « winners »).

Et voilà, vous avez un business en ligne qui tourne en moins de 15 jours.

À lire aussi : 6 étapes pour créer des pubs YouTube rentables dès le 1er jour

Étape n°5 : déclarer les revenus obtenus grâce à votre business en ligne

Une fois encaissé les premiers paiements, vous allez devoir les déclarer pour être en règle avec les services fiscaux.

En France, vous devez obligatoirement déclarer les revenus que vous avez obtenus en ligne dès le premier euro gagné.

De plus, vous allez devoir prendre le statut de travailleur indépendant ou créer une société.

Pour les débutants, le régime de la microentreprise (aussi connu sous le terme « d’autoentrepreneur ») est souvent le mieux adapté, car c’est celui qui a les démarches administratives les plus simples, et la fiscalité la plus allégée.

Vous aurez simplement à déclarer vos revenus en ligne tous les mois ou tous les trimestres pour être en règle.

Pour devenir autoentrepreneur, vous devez avoir au moins 16 ans et déclarer votre microentreprise ; c’est faisable sur le web via le site de l’URSSAF.

Vous pourrez choisir un statut de société comme l’EURL plus tard, si votre chiffre d’affaires dépasse les plafonds fixés pour les autoentrepreneurs.

Si besoin, n’hésitez pas à demander l’avis d’un expert pour vous aiguiller dans vos choix, celui d’un avocat fiscaliste ou d’un comptable par exemple.

Aller plus loin : faire grandir son business en ligne

Une fois que vous avez un business qui fonctionne sur internet, vous n’aurez plus qu’à le faire grandir pour augmenter encore plus votre chiffre d’affaires.

Vous pouvez faire croître votre business de plusieurs façons :

  1. En créant régulièrement de nouvelles formations (en testant différents tarifs)
  2. En proposant des produits complémentaires (comme des ebooks)
  3. En continuant d’entretenir une belle relation avec vos prospects et vos clients (par l’envoi régulier de contenus gratuits par email notamment)
  4. En vous lançant dans un nouveau canal d’acquisition de prospects (YouTube, réseaux sociaux, newsletter publique via Revue ou Substack…)
  5. En améliorant vos compétences en vente et en marketing

À lire aussi : 22 idées pour vraiment gagner de l’argent sur internet

Par Anthony Courtois

Rédacteur officiel du blog d'Antoine BM, Anthony aide Antoine à transmettre sa méthode sur son blog pour vous aider à vivre une vie plus libre.

Anthony est rédacteur web SEO et Copywriter.

Pour des besoins en rédaction ou du coaching, vous pouvez le contacter à : anthonycopypro@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.